Vidéo : Ariane 6 et les défis de l’Europe spatiale, décryptés par Xavier Pasco

Grand entretien avec Xavier Pasco. DR
Le 9 juillet, la fusée Ariane 6 doit réaliser son premier vol depuis Kourou. Xavier Pasco, l’un des meilleurs experts du secteur spatial, analyse les enjeux en cours pour le nouveau lanceur européen.

Mardi 9 juillet 2024, la nouvelle fusée européenne Ariane 6 doit réaliser son premier vol de qualification, depuis le centre spatial guyanais à Kourou. Avec quatre années de retard sur le programme, et dans un contexte géopolitique qui a privé l’Europe de tout lanceur depuis octobre 2023, le succès de ce vol inaugural est attendu avec impatience.

Vingt-six ans se sont écoulés entre le lancement du projet d’Ariane 5, en 1988, et celui d’Ariane 6. Et le monde a bien changé. L’économie du New Space a redynamisé le secteur ; Elon Musk avec Space X a fait la démonstration du lanceur réutilisable ; les constellations de satellites ont démultiplié le nombre d’objets en orbite et la quantité de services disponibles ; les rivalités stratégiques entre grandes puissances ont imposé l’espace comme un nouveau lieu de démonstration technologique, de rivalités, voire de bataille.

Comment comprendre les enjeux en cours ? Que pèse le secteur spatial dans ce monde où les infrastructures de réseaux se sont implantées au-dessus de nos têtes ? Quelle place l’Europe peut-elle trouver dans ce nouvel ordre où les États-Unis et la Chine, mais aussi l’Inde et de nouvelles puissances spatiales émergentes, investissent des moyens très importants pour occuper l’orbite terrestre et au-delà ? Quelle est la place du militaire et faut-il craindre une extension des conflits au-dessus de nos têtes ? Sommes-nous en danger de perdre nos propres moyens d’accès à l’espace et faut-il revoir les règles entre pays membres de l’Agence spatiale européenne pour rester dans la course ? Que comprendre, dans ce contexte, des promesses d’exploration robotisée et humaine sur la Lune, vers les astéroïdes et Mars ? Un grand tour d’horizon , avec Xavier Pasco, l’un des meilleurs experts du secteur spatial.

L’invité :

Xavier Pasco est directeur de la Fondation pour la recherche stratégique (FRS) depuis octobre 2016.

Spécialiste internationalement reconnu, il a conduit de nombreux travaux portant sur les questions de politique spatiale dans leurs dimensions civiles et militaires avec un suivi particulier des affaires spatiales américaines et de la stratégie internationale des États-Unis dans les domaines de haute technologie.

Il a été impliqué depuis de nombreuses années dans des groupes de travail internationaux (États-Unis, Grande-Bretagne, Allemagne, France). Il a également participé à plusieurs groupes d’étude organisés sous l’égide de l’administration française, qu’il s’agisse du ministère des Armées ou des services du Premier ministre (Centre d’analyse stratégique).

Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont « Le nouvel âge spatial : de la guerre froide au New Space », publié chez CNRS éditions.

Les grands entretiens de Ciel & espace sont organisés en partenariat avec le Club des chercheurs de la Fondation Victor Lyon de la Cité internationale universitaire de Paris, avec le soutien de la ville de Paris et du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La liste des 722 villes et villages étoilés de France devrait bientôt s’allonger

    L’ANPCEN, association qui milite pour la protection du ciel nocturne, a lancé en juin l’édition 2024 de son concours « villes et villages étoilés ». 722 communes ont déjà obtenu ce label par le passé. Nous en publions la liste intégrale, retrouvez-les sur notre carte !

  • Destruction en vol d’une Falcon 9 de SpaceX : quelles conséquences ?

    Dans la nuit du 11 au 12 juillet, le deuxième étage de la fusée Falcon 9 s’est endommagé juste avant la mise sur orbite de ses satellites. Ce premier échec depuis 2016 n’est pas sans répercussion sur un calendrier chargé de lancements, parmi lesquels des vols habités prévus dès cet été.

  • To the Moon, le film qui ne choisit pas

    L’État américain aurait imposé à la Nasa de tourner en studio les premiers pas sur la Lune de Neil Armstrong, pour que la victoire par l’image sur les Russes soit totale. Tel est le propos de « To the Moon », qui sort dans les cinémas en France le 10 juillet ; un film présenté comme une comédie, mais qui oscille entre plusieurs genres sans jamais choisir.