Podcast : Des Terres qui basculent !

Les formations géologiques à la surface des exoplanètes synchrones se déplacent en permanence ! Cet étrange effet, prédit par le planétologue Jérémy Leconte, pourrait avoir des conséquences sur l'habitabilité de certains mondes récemment découverts. Interview.
C'est une bien étrange propriété des exoplanètes que vient de mettre en évidence l'astrophysicien Jérémy Leconte dans un article paru récemment dans la revue Nature Geoscience.

Les exoplanètes rocheuses synchrones – celles qui tournent sur elles-mêmes à la même vitesse qu'elles tournent autour de leur étoile, comme la Lune autour de la Terre – ne présenteraient pas toujours la même surface à leur étoile comme on le pensait jusqu'ici. Elles se réorienteraient constamment, conduisant à un déplacement permanent et global de leurs formations géologiques.

Ce mécanisme dont personne ne tenait compte jusqu'à présent pourrait avoir des conséquences décisives sur le climat des exoplanètes, et donc sur leur habitabilité...

Avec Jérémy Leconte,
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Au sommaire du prochain numéro de Ciel & Espace

    Disponible dès à présent en version numérique, le dernier numéro de Ciel & Espace cette année sera en kiosques le 15 novembre. Il s’attarde sur la passionnante découverte des galaxies invisibles et est accompagné du calendrier astronomique 2020 !

  • Podcast : Ce qu'il faut observer dans le ciel en novembre 2019

    Le 11 novembre, Mercure passe devant le Soleil ! C'est le plus beau spectacle céleste du mois, mais pas le seul... Nous les détaillons en compagnie de Philippe Henarejos et Jean-Luc Dauvergne, qui nous livrent aussi en fin d'émission leurs coups de coeur astronomiques du mois.

  • Archive podcast : Météorites, entre ciel et terre

    En octobre 2017, une grande exposition consacrée aux météorites ouvrait ses portes à la Grande galerie de l'évolution du Jardin des Plantes, à Paris. Entretien avec son commissaire, Matthieu Gounelle, qui publiait aussi chez Flammarion "Une belle histoire des météorites".