Podcast : Retour sur la Lune ? N'oubliez pas la science !

Vue d'artiste d'un projet de base lunaire. © ESA
Tandis que l'on se rapproche du cinquantenaire du premier pas sur la Lune, notre satellite semble devenir chaque jour un peu plus désirable. Mais quelle est la place de la science — et en particulier de l'astrophysique — dans les projets d'installation de l'homme sur la Lune, interroge le cosmologiste Joseph Silk.
La Lune est-elle en train de supplanter Mars dans le cœur des aficionados de l'exploration humaine du Système solaire ? Tandis que l'on se rapproche du cinquantenaire du premier pas de Neil Armstrong, notre satellite semble devenir l'objet de toutes les attentions ! En décembre 2017, le président américain Donald Trump fixait un débarquement humain sur la Lune comme nouvel objectif de la Nasa (sans moyens supplémentaires, cependant...). Le directeur de l’Agence spatiale européenne plaide depuis sa nomination en 2015 pour l'installation d'une base lunaire permanente. Quant à la Chine, elle s’apprête à envoyer un atterrisseur sur la face cachée de l’astre...

Mais quelle est la place réelle de la science — et en particulier de l'astrophysique
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Hayabusa 2 interrompt son essai d’approche de l’astéroïde Ryugu

    La sonde japonaise Hayabusa 2 a entrepris le 12 septembre 2018 une répétition générale de descente vers l’astéroïde Ryugu. Celle-ci a dû être arrêtée avant son terme.

  • Podcast : Les spectacles célestes de la rentrée

    En ce mois de septembre, la Lune s'approche des Pléiades, puis rend successivement visite à Vénus, Jupiter, Saturne et Mars. Bernard Nomblot nous fait visiter le cratère Hipparque et Jean-Luc Dauvergne nous révèle les trésors cachés du Verseau. Découvrez aussi leurs coups de coeur !

  • Une fuite d’air à bord de l’ISS

    De l’air s’échappe de l’ISS depuis la nuit du 29 août 2018, entraînant une lente dépressurisation de l’habitacle. Heureusement, l’équipage n’est pas en danger et a localisé la fuite.