Podcast : 31 mars 1922, Einstein à Paris

Il y a 96 ans jour pour jour, sept ans après avoir achevé sa théorie de la Relativité générale mais quatre ans seulement après la fin de la Grande Guerre, le “savant allemand” Albert Einstein débutait une série de conférences devant l'élite scientifique française. Retour sur un rendez-vous manqué.

Imaginez-vous, transporté le 31 mars 1922 dans le grand amphithéâtre du Collège de France. Il est 17 h et la salle comble bruisse de mille rumeurs. On attend. Il y a là dans la foule l'élite scientifique du moment, plus quelques personnalités mondaines — finalement très peu au regard de la célébrité du personnage que l'on vient écouter. À 17h10, la salle se fige. Albert Einstein s'avance sur l'estrade. La première conférence de la série qu'il est venu donner à Paris peut commencer...

Einstein à Paris, en 1922, c'est la rencontre entre deux conceptions du temps, c'est un savant au sommet de sa gloire dans la ville de toutes les mondanités, ce sont aussi les trous noirs qui commencent à se dévoiler sans le dire, et c'est enfin un savant allemand accueilli en France quatre ans seulement après la fin de la Grande Guerre.

Avec Jean Eisenstaedt, directeur de recherches au CNRS, et David Fossé, rédacteur en chef adjoint de Ciel & Espace.

Ce podcast a été diffusé pour la première fois auprès des abonnés de Ciel & Espace en novembre 2015, à l'occasion du dossier que nous avons consacré au centenaire de la théorie de la Relativité générale.

Sur smartphone ou tablette, si vous n'utilisez pas Soundcloud, cliquez ci-dessous sur "Listen in browser"

 

 

Abonné(e) à Ciel & Espace, avez-vous écouté nos précédents podcasts ?

L'antimatière et l'antigravité aux commandes de l'Univers ?

Retour sur la Lune ? N'oubliez pas la science !

Le Voyage extraordinaire de Georges Méliès

Picsat, un nanosatellite pour étudier le système planétaire de Bêta Pictoris

Voyage sur les flots de galaxies

Le côté obscur de l'Univers

Météorites, entre ciel et terre

...

 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Le Système solaire posséderait un second plan orbital

    L’écliptique, le plan dans lequel tournent toutes les planètes, ne serait pas le seul plan orbital privilégié dans le Système solaire. Selon la Japonaise Arika Higuchi, les comètes à longue période migrent sur un autre plan, incliné à 120°. En cause : notre Galaxie.

  • Podcast : Les spectacles du ciel en octobre 2020

    Mars, la superstar du mois, sera au plus près de la Terre le 6 octobre. Pour ne pas rater cet événement qui promet les meilleurs conditions d'observation depuis 14 ans, suivez les conseils de nos chroniqueurs Cyril Birnbaum et Sébastien Fontaine. Vénus, Jupiter, Uranus et les Orionides sont aussi au programme de cette émission.

  • Podcast : Des orages d'ammoniaque sur Jupiter

    Il grêle de l’ammoniaque dans les nuages de Jupiter. Aussi étonnante puisse-t-elle paraître, c’est la conclusion d’une étude très sérieuse que vient de publier l’astrophysicien français Tristan Guillot. Plongez avec lui dans la fascinante atmosphère de la géante gazeuse !