Podcast : 31 mars 1922, Einstein à Paris

Il y a 96 ans jour pour jour, sept ans après avoir achevé sa théorie de la Relativité générale mais quatre ans seulement après la fin de la Grande Guerre, le “savant allemand” Albert Einstein débutait une série de conférences devant l'élite scientifique française. Retour sur un rendez-vous manqué.
Imaginez-vous, transporté le 31 mars 1922 dans le grand amphithéâtre du Collège de France. Il est 17 h et la salle comble bruisse de mille rumeurs. On attend. Il y a là dans la foule l'élite scientifique du moment, plus quelques personnalités mondaines — finalement très peu au regard de la célébrité du personnage que l'on vient écouter. À 17h10, la salle se fige. Albert Einstein s'avance sur l'estrade. La première conférence de la série qu'il est venu donner à Paris peut commencer...

Einstein à Paris, en 1922, c'est la rencontre entre deux conceptions du temps, c'est un savant au sommet de sa gloire dans la ville de toutes les mondanités, ce sont aussi les trous noirs qui commencent à se dévoiler sans le dire, et c'est enfin un savant...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Les sondes interstellaires intelligentes d’Andreas Hein

    Si nous allons vers les étoiles un jour, nous n’irons pas seuls : une intelligence artificielle nous accompagnera. Mieux, peut-être même s’en ira-t-elle explorer les autres mondes sans nous... Mais à quoi pourrait ressembler une sonde interstellaire intelligente ?

  • Une nouvelle image de Yutu 2

    Après un sommeil de deux semaines, le rover lunaire chinois Yutu 2 reprend du service. L’agence spatiale chinoise vient de publier une nouvelle image.

  • En vidéo, l'impact de la sonde Hayabusa 2 sur l'astéroïde Ryugu

    L'agence spatiale japonaise (Jaxa) diffuse aujourd'hui une spectaculaire vidéo montrant le contact de sa sonde Hayabusa 2 avec la surface de l’astéroïde Ryugu le 21 février 2019. Chacun peut y vivre l'événement qui a eu lieu à 340 millions de kilomètres comme s'il était à bord de la sonde.