Archive podcast : Météorites, entre ciel et terre

En octobre 2017, une grande exposition consacrée aux météorites ouvrait ses portes à la Grande galerie de l'évolution du Jardin des Plantes, à Paris. Entretien avec son commissaire, Matthieu Gounelle, qui publiait aussi chez Flammarion "Une belle histoire des météorites".

Les savants refusèrent longtemps d'y croire et pourtant, des pierres tombent parfois du ciel...

Objets de cultes ou simples mines de fer à ciel ouvert, flamboyants bolides parfois considérés comme une menace, les météorites sont aussi de fabuleux objets scientifiques qui recèlent une partie du mystère de nos origines.

En 2017-2018, une grande exposition leur était consacrée à la Grande galerie de l'évolution à Paris, ainsi qu'un ouvrage publié chez Flammarion, intitulé « Une belle histoire des météorites ».

A cette occasion, nous avions reçu son auteur...

Avec Matthieu Gounelle, professeur au Muséum national d'histoire naturelle, chargé de conservation de la collection nationale de météorites, et David Fossé, rédacteur en chef adjoint de Ciel et Espace.

 

 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Au sommaire du prochain numéro de Ciel & Espace

    Disponible dès à présent en version numérique, le dernier numéro de Ciel & Espace cette année sera en kiosques le 15 novembre. Il s’attarde sur la passionnante découverte des galaxies invisibles et est accompagné du calendrier astronomique 2020 !

  • Podcast : Ce qu'il faut observer dans le ciel en novembre 2019

    Le 11 novembre, Mercure passe devant le Soleil ! C'est le plus beau spectacle céleste du mois, mais pas le seul... Nous les détaillons en compagnie de Philippe Henarejos et Jean-Luc Dauvergne, qui nous livrent aussi en fin d'émission leurs coups de coeur astronomiques du mois.

  • Podcast : Peut-on encore sauver la nuit ?

    Chaque génération qui passe oublie un peu plus ce que fut la nuit. Sur le territoire français, écrit le géographe Samuel Challéat dans l’ouvrage qu’il vient de faire paraître, « il n’y a plus un seul endroit exempt de pollution lumineuse. » Alors que faire ?