Le télescope Hubble voit la comète ATLAS se désagréger en 30 morceaux

La comète ATLAS vue par le télescope Hubble en avril 2020. © Nasa/ESA/D. Jewitt (UCLA)
Les observations de la comète ATLAS par télescope spatial Hubble, les 20 et 23 avril 2020, montrent qu’elle s’est fragmentée en 30 morceaux, annihilant toute chance de l’observer à l’œil nu.

Promise à une belle période de visibilité à l’œil nu fin mai, la comète Atlas n’a pas tenu ses promesses. Dès le 5 avril 2020, les astronomes ont soupçonné qu’elle commençait à se fragmenter. Ce qui s’est ensuite confirmé. Les 20 et 23 avril 2020, le télescope spatial Hubble a observé le phénomène plus en détail. Le résultat est sans appel : ses images montrent que le noyau cométaire s’est brisé en une trentaine de morceaux, chacun d’une taille comparable à une maison.

Découverte le 29 décembre 2019, C/2019Y4 ATLAS a été suivie assidument par les astronomes professionnels, mais aussi par les amateurs. Ces derniers jouent un rôle que plus important jamais car, dans cette période de confinement, les observatoires professionnels sont fermés pour l’essentiel. C’est d’ailleurs un astronome amateur qui, le premier, a confirmé la fragmentation le 11 avril 2020, avec une image montrant une comète en trois morceaux.

Cette nouvelle observation montre que les comètes sont décidément des astres bien fragiles car de nombreuses autres fragmentations ont pu être constatées à l’approche du Soleil. Presque simultanément à la découverte de la fragmentation d’ATLAS, les astronomes ont observé celle de la comète Borisov issue de l’extérieur du Système solaire.

 

En souscrivant un abonnement à la formule « 100% web », vous avez non seulement accès à chaque nouvel article mis en ligne, mais aussi à la totalité des articles déjà publiés, soit près de 200 à ce jour.

Découvrez également nos autres offres d’abonnement

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La première fusée lunaire SLS est au complet !

    La Nasa a enfin assemblé en entier sa première fusée lunaire du programme Artemis. Au centre spatial Kennedy, en Floride, la capsule qui doit aller contourner la Lune sans équipage d’ici à quelques mois est au sommet du lanceur géant.

  • Vidéo : Survolez Jupiter

    En produisant un panorama complet de Jupiter, notre journaliste Jean-Luc Dauvergne a réalisé une vidéo dévoilant les pôles de Jupiter, et permettant de faire le tour de la planète à 360°.

  • Le Very Large Telescope détaille 42 astéroïdes situés entre Mars et Jupiter

    A l’aide d’un système optique de pointe, l’observatoire européen du Very Large Telescope a accompli l’exploit de détailler 42 astéroïdes situés à des centaines de millions de kilomètres de la Terre.