Trois astronautes et des records de retour sur Terre

Retour au sol du vaisseau Soyouz le 6 février 2020. © Nasa/Bill Ingals
Le vaisseau Soyouz MS-13, de retour de la station spatiale internationale (ISS), s’est posé ce 6 février 2020 dans les steppes du Kazakhstan. À son bord, trois astronautes, dont l’Italien Luca Parmitano, qui est maintenant l’Européen à avoir passé le plus de temps en sorties spatiales.

Il y avait du beau monde à bord du vaisseau Soyouz MS-13 qui a touché le sol du Kazakhstan à 10 h 14, ce 6 février. Outre le commandant, le Russe Alexander Skvortsov, qui achevait son troisième vol spatial, il transportait l’Américaine Christina Koch et l’Italien de l’Agence spatiale européenne Luca Parmitano.

Le plus long vol spatial pour une femme

Christina Koch revient sur Terre avec le record de la mission spatiale la plus longue pour une femme : 328 jours passés en orbite. Le précédent était détenu par sa compatriote Peggy Whiston (288 jours). Mais ce n’est pas tout. Au cours de son séjour de 11 mois en apesanteur, elle a effectué six sorties dans l’espace en scaphandre, totalisant plus de 42 heures hors de la station. L’une de ces sorties, qu’elle a accomplie avec sa collègue Jessica Meir, a d’ailleurs été la première sortie 100% féminine de l’histoire de l’espace.

Christina Koch, à sa descente du Soyouz MS-13, le 6 février 2020. Crédit : Nasa/Bill Ingals

33 heures en scaphandre pour un Européen

Luca Parmitano retrouve lui aussi le plancher des vaches avec un record à son actif : celui du plus grand nombre de sorties spatiales et du plus long temps hors d’un vaisseau pour un Européen. L’Italien qui, au cours de sa mission de 201 jours, a aussi été le troisième commandant européen de l’ISS, a revêtu 6 fois son scaphandre pour passer en tout 33 heures et 9 minutes dans le vide cosmique. Cela le place au 44e rang mondial en termes de durée cumulée.

Luca Parmitano, dans l'espace, pendant l'une des trois sorties qu'il a effectuées pour réparer le détecteur d'antimatière AMS-2 sur l'ISS. © Nasa/ESA

 

Deux titres actuellement en kiosque ou disponibles sur notre boutique web

le magazine Ciel & espace n°569, de février-mars 2020 et l’Almanach du ciel 2020

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Le télescope Hubble détaille la nouvelle grande tempête de Jupiter

    La Grande Tache Rouge, la petite tache rouge, mais également, la grande tempête blanche sont toutes sur une photo exceptionnelle prise avec le télescope spatial Hubble le 25 août 2020.

  • Planète en feu

    Les incendies de forêts qui ravagent la côte ouest des Etats-Unis sont visibles depuis très loin dans l’espace. Les satellites permettent de prendre la mesure de la catastrophe.

  • Le lanceur européen Vega réussit son retour en vol

    Après son premier échec, en juillet 2019, le petit lanceur à poudre Vega, de l’Agence spatiale européenne (ESA) a parfaitement accompli sa mission en plaçant sur orbite 53 microsatellites.