Le rover Perseverance arrive à l’embouchure d’une ancienne rivière martienne

Paysage martien pris par Perseverance direction ouest le 16 avril 2021 © Nasa/JPL-Caltech/MSSS/ASU/NeV-T
Le rover martien se trouve au pied du delta d’une ancienne rivière, objectif important de sa mission. Arpenter cette embouchure fluviale le fera quitter pour la première fois le fond du cratère Jezero.

Perseverance s’est hâté pour en arriver là. Au rythme effréné (pour un rover martien) de 5 km parcourus en 32 jours, l’engin a fusé d’est en ouest pour se retrouver aujourd’hui aux portes de sortie du cratère Jezero. Face à lui, le delta d’une ancienne rivière qui s’y déversait il y a 3,6 milliards d’années. Soit la raison numéro 1 pour laquelle l’astromobile a été envoyée dans cette région de la planète rouge.

Panorama pris le 16 avril 2021 par Perseverance face au delta. Cliquer sur l'image pour haute résolution
© Nasa/JPL-Caltech/MSSS/ASU/NeV-T
Même panorama avec traitement de couleur différent. Cliquer sur l'image pour haute résolution
© Nasa/JPL-Caltech/ASU/MSSS/Thomas Appéré

Actuellement en reconnaissance pendant une semaine dans un site baptisé « three forks » (ou « trois fourchettes ») pour trois chemins qui s’offrent à lui, le rover va devoir choisir lequel emprunter. C’est par cette voie qu’il foulera les premiers flancs de l’ancienne embouchure fluviale, qui s’élève jusqu’à 40 mètres au-dessus du fond de Jezero. « L’exploration du delta du cratère Jezero promet d’être un véritable festin géologique », a commenté Thomas Zurbuchen, responsable du conseil d’administration Science à la Nasa.

Les roches charriées jadis par le cours d’eau et les sédiments déposés promettent d’être des cibles de premier choix pour Perseverance dans sa récolte d’échantillons. Avec en toile de fond, l’espoir d’y trouver des signes de vie microbienne passée. Parmi les 43 tubes de collecte que le rover transporte, huit contiennent déjà de la roche prélevée (en double) dans quatre lieux distincts.

Suivez la progression de Perseverance ci-dessus. © Nasa

En avance d’un mois sur son planning, le centre des opérations de la mission Mars 2020 a donné le 18 avril 2022 le coup d’envoi d’une campagne d’exploration de six mois, intitulée « Front du delta ». Pendant celle-ci, Perseverance effectuera un aller-retour sur le delta, au cours duquel il prélèvera environ huit échantillons supplémentaires. De retour au pied de l’embouchure fluviale, la mission suivante, « Sommet du delta », démarrera. Le rover de la Nasa arpentera alors le delta par une autre voie, pour cette fois-ci prendre définitivement ses distances avec le fond du cratère Jezero dans lequel il a atterri le 18 février 2021.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Une fusion de galaxies sous l'oeil infrarouge du Webb

    Le James Webb Space Telescope a été utilisé pour observer la formation stellaire dans les galaxies lumineuses infrarouges. Dans II ZW 96, à 500 millions d'années-lumière de la Voie lactée, c'est la fusion de deux galaxies qui stimule les naissances.

  • Artemis 1 : le vaisseau Orion au plus loin de la Terre filme une éclipse

    La capsule Orion a accompli la moitié de sa mission Artemis 1. Ce faisant, le vaisseau de la Nasa a atteint son maximum de distance à la Terre, qu’il a vue disparaître un instant, éclipsée par la Lune.

  • Hubble dans les bras de NGC 7038

    L’équipe du télescope spatial Hubble diffuse une nouvelle image de la galaxie spirale NGC 7038, située à 200 millions d’années-lumière dans la constellation australe de l’Indien. Une vision hypnotisante !