La sonde Hayabusa 2 scrute son cratère artificiel sur l’astéroïde Ryugu

Le sol de Ruygu photographié par Hayabusa 2. © Jaxa
La mission japonaise Hayabusa 2 entre dans une nouvelle phase : aller arracher quelques roches supplémentaires à l’astéroïde Ryugu à l’endroit exact où elle a creusé un cratère. Elle l’a photographié de près.

Le 16 mai 2019, la sonde Hayabusa 2 n’était qu’à 500 m de l’astéroïde Ruygu. Sa caméra en a profité pour photographier avec un bon degré de détail le petit cratère qu’elle a elle-même creusé le 5 avril en lui envoyant dessus un projectile métallique. Cette nouvelle image est plus nette que la précédente obtenue le 25 avril. Et elle permet aux équipes qui pilotent la sonde de déterminer à quel endroit il va être possible de larguer un marqueur afin de revenir, ultérieurement, collecter des échantillons comme cela avait été fait le 21 février 2019.

L’impact est la zone plus sombre située près du centre, dans le quart haut et droit de l’image. Un rocher d’environ 5 m de large, qui affleurait sur une image à haute résolution prise avant le choc (dans la CO1 area), a été entièrement mis au jour.

Après examen du cliché, il apparaît que la zone de l’impact artificiel est tout à fait propice à la dépose du marqueur. Cette opération est prévue le 30 mai. Ce jour-là, Hayabusa 2 doit se stabiliser à 35 m de la surface avant de s’approcher jusqu’à 10 m et relâcher le petit module destiné à la guider ultérieurement.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Des nuages noctiluques ont été vus au-dessus de Paris

    Il n’y a qu’un seul type de nuage apprécié des astronomes : les noctiluques. Bien que très rares, ils sont particulièrement bien visibles en ce moment au nord de la France. Celui-ci a été photographié le soir du 17 juin 2019 depuis Paris. Il s’agit du nuage bleuté au-dessus de l’horizon nord-est.

  • Un nouveau cratère martien s'expose en couleurs

    Un cratère martien récent a été photographié par la sonde américaine Mars Reconnaissance Orbiter. Le résultat de la collision se pare de nuances étonnantes.

  • Daphnis fait des vagues dans les anneaux de Saturne

    L’une des dernières images prises par la sonde Cassini révèle un phénomène étonnant : la propagation des vagues créées par un petit satellite au sein des anneaux de la planète Saturne.