La sonde DART est en route pour aller percuter un astéroïde

Crédit : Nasa/Bill Ingalls
La sonde américaine DART est partie en direction de l’astéroïde Dimorphos, qu’elle doit percuter à grande vitesse au début du mois d’octobre 2022.

Cette fusée, qui s’élève dans la nuit californienne, emporte dans sa coiffe une sonde d’un genre nouveau : DART, ou Double Asteroid Redirection Test. Ce modeste engin de 610 kg conçu par la Nasa est investi d’une mission suicide : à l’automne 2022, il doit aller percuter un astéroïde à plus de 27000 km/h. Le but ? Tester pour la première fois les effets d’une collision volontaire avec un petit astre afin de déterminer s’il est possible de le faire changer de trajectoire.

Actuellement en kiosques ou sur notre boutique web :

Ciel & espace 580, dossier spécial télescope Webb, avec le Calendrier astro 2022

La petite sonde qui a décollé à 7 h 20 (heure française) ce 24 novembre 2021 à l’aide d’une fusée Falcon 9 ne sera pas la première à percuter un corps céleste (entre autres, en juillet 2005, Deep Impact avait largué un impacteur contre la comète Tempel 1). Mais cette fois, l’expérience doit déboucher sur la mesure scientifique des conséquences grâce à un « cubesat » de 14 kg, LICIACube, qui s’en séparera juste avant l’impact, et qui prendra des images de la collision.

La cible est le satellite d’un astéroïde

La cible de DART est un corps de 160 m de diamètre appelé Dimorphos, qui tourne autour de l’astéroïde de 800 m Didymos. Elle sera ensuite suivie à l’aide de télescopes situés sur Terre. Enfin, en 2024, la sonde européenne Hera décollera pour se rendre sur place et observer précisément les effets à long terme de l’impact sur l’orbite de Dimorphos à partir de 2026 (lire l'article du Ciel & espace n°568, p.28). La déviation attendue sera infime, compte tenu de la faible masse de DART. Mais elle devrait être mesurable puisque la vitesse de Dimorphos pourrait changer d’environ 1%.

Cette mission devrait donc permettre de déterminer s’il est possible ou non, et à quelles conditions, de dévier au moyen d’une collision un astéroïde qui menacerait de percuter la Terre.

 

3 podcasts "astéroïdes” à découvrir sur notre site :

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Artemis 1 : le vaisseau Orion au plus loin de la Terre filme une éclipse

    La capsule Orion a accompli la moitié de sa mission Artemis 1. Ce faisant, le vaisseau de la Nasa a atteint son maximum de distance à la Terre, qu’il a vue disparaître un instant, éclipsée par la Lune.

  • Hubble dans les bras de NGC 7038

    L’équipe du télescope spatial Hubble diffuse une nouvelle image de la galaxie spirale NGC 7038, située à 200 millions d’années-lumière dans la constellation australe de l’Indien. Une vision hypnotisante !

  • Pour la troisième fois, Artemis 1 rejoint son pas de tir

    La fusée Space Launch System de la mission Artemis 1 a quitté son bâtiment d'assemblage pour s'acheminer vers son aire de lancement 39B du centre spatial Kennedy, en Floride. Après deux tentatives avortées fin août et début septembre, elle doit décoller vers la Lune le 16 novembre 2022.