Bepi-Colombo frôle Mercure pour la deuxième fois

Survol de Mercure. © ESA/BepiColombo/MTM
La sonde Bepi-Colombo a photographié la surface de Mercure lors de son deuxième survol de la planète autour de laquelle elle compte se mettre en orbite en 2025.

Sur sa route vers Mercure, Bepi-Colombo a de nouveau survolé… Mercure. Le 23 juin 2022 à 11h44 (heure de Paris), la sonde européenne et japonaise a même frôlé la plus petite planète du Système solaire, passant à 200 km à peine de sa surface. Ce faisant, ses caméras de navigation en ont photographié la surface cratérisée, particulièrement mise en valeur grâce à l’éclairage incliné du Soleil. Partagé par l’ESA, le cliché que nous vous présentons a été pris 5 minutes plus tard, tandis que l’engin s’éloignait de la planète, à une distance de 920 km de sa surface.

Les régions de Mercure photographiées par Bepi-Colombo le 23 juin 2022 à 11h49mn (heure de Paris). © ESA/BepiColombo/MTM

Au premier plan à gauche de l’image, la perche télescopique servant de magnétomètre à la sonde cache partiellement un cratère multi-annulaire, c’est-à-dire formé de plusieurs cercles concentriques. Situé à la limite entre ombre et lumière, son diamètre vaut 200 km. Parmi les différentes structures géologiques visibles, l’Agence spatiale européenne relève aussi une faille de 2 km de haut pour 200 km de long, dont 170 sont visibles en bas de l’image.

En prévision du survol du jour, cet élément a été baptisé le mois dernier « Challenger Rupes ». Rupes est le terme latin pour désigner une falaise, Challenger un hommage au HMS Challenger, navire d’exploration des océans au XIXe siècle. Sur l’image annotée, au-dessus du « e » de « Rupes », un petit cratère particulièrement blanc témoigne d’un impact très récent à la surface de Mercure.

Notre article pour contempler Mercure à l’œil nu dans le ciel du matin

5 survols sur 9

Ce survol de Mercure est le deuxième, après un premier passage de Bepi-Colombo en octobre 2021. Il permet à la sonde de bénéficier d’une assistance gravitationnelle pour infléchir sa trajectoire autour du Soleil, le long de laquelle elle se rapproche progressivement de notre étoile. Depuis son départ en octobre 2018, la sonde a survolé Vénus deux fois, en octobre 2020 et août 2021, et la Terre une fois en avril 2020. Au total, neuf survols planétaires auront lieu avant sa mise en orbite autour de Mercure le 5 décembre 2025. À ce stade, Bepi-Colombo deviendra le deuxième vaisseau de l’histoire à se satelliser autour de Mercure, après Messenger en 2011 (fin de mission en 2015). Et la troisième exploratrice d’un monde survolé pour la première fois par Mariner 10 en 1974.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Artemis 1 : le vaisseau Orion au plus loin de la Terre filme une éclipse

    La capsule Orion a accompli la moitié de sa mission Artemis 1. Ce faisant, le vaisseau de la Nasa a atteint son maximum de distance à la Terre, qu’il a vue disparaître un instant, éclipsée par la Lune.

  • Hubble dans les bras de NGC 7038

    L’équipe du télescope spatial Hubble diffuse une nouvelle image de la galaxie spirale NGC 7038, située à 200 millions d’années-lumière dans la constellation australe de l’Indien. Une vision hypnotisante !

  • Pour la troisième fois, Artemis 1 rejoint son pas de tir

    La fusée Space Launch System de la mission Artemis 1 a quitté son bâtiment d'assemblage pour s'acheminer vers son aire de lancement 39B du centre spatial Kennedy, en Floride. Après deux tentatives avortées fin août et début septembre, elle doit décoller vers la Lune le 16 novembre 2022.