VISTA observe la Carène dans l’infrarouge

La nébuleuse de la Carène, par VISTA. Crédit : ESO
La nébuleuse de la Carène, à 7500 années-lumière de la Terre, a été photographiée dans l’infrarouge par le télescope VISTA de l’ESO, au Chili.

C’est l’une des plus grandes et des plus brillantes nébuleuses du ciel nocturne. Le siège d’une intense activité de formation stellaire, que l’on ne peut malheureusement observer que depuis l’hémisphère Sud.

Le télescope infrarouge VISTA, installé depuis 2009 à l’observatoire du Paranal (Andes chiliennes) vient de réaliser un superbe portrait de la nébuleuse de la Carène. Elle révèle les myriades de jeunes étoiles qu’elle recèle, enfouies dans des nuages de poussière qui demeurent opaques en rayonnement visible.

La nébuleuse de la Carène a été découverte au milieu du XVIIIe siècle par l’astronome Nicolas-Louis de la Caille, depuis le cap de Bonne Espérance. Elle s’étend sur 300 années-lumière et héberge notamment la célèbre Êta Carinae, l’une des plus grosses étoiles de la Galaxie.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Un spectaculaire éclair à la limite de l’espace

    Un amateur français a saisi un spectaculaire éclair à très haute altitude. Son image est l’une des plus belles jamais vues de ce phénomène encore en partie mystérieux qui n’a été découvert qu’à l’orée des années 1990 depuis l’espace.

  • Une éclipse de Soleil comme vous n’en avez jamais vue

    Lauréat d’un concours photo organisé par l’observatoire de Greenwich, Nicolas Lefaudeux a réussi à photographier l’éclipse totale de Soleil du 21 août 2017 d’une manière totalement inédite.

  • Un volcan de Mars en éruption ? Non, un drôle de nuage !

    Sur une image récente de la sonde Mars Express, l’un des volcans de Tharsis semble émettre un spectaculaire panache de fumée… Mais pas de roches en fusion à l’origine du phénomène, plutôt une curiosité météorologique.