VISTA observe la Carène dans l’infrarouge

La nébuleuse de la Carène, par VISTA. Crédit : ESO
La nébuleuse de la Carène, à 7500 années-lumière de la Terre, a été photographiée dans l’infrarouge par le télescope VISTA de l’ESO, au Chili.

C’est l’une des plus grandes et des plus brillantes nébuleuses du ciel nocturne. Le siège d’une intense activité de formation stellaire, que l’on ne peut malheureusement observer que depuis l’hémisphère Sud.

Le télescope infrarouge VISTA, installé depuis 2009 à l’observatoire du Paranal (Andes chiliennes) vient de réaliser un superbe portrait de la nébuleuse de la Carène. Elle révèle les myriades de jeunes étoiles qu’elle recèle, enfouies dans des nuages de poussière qui demeurent opaques en rayonnement visible.

La nébuleuse de la Carène a été découverte au milieu du XVIIIe siècle par l’astronome Nicolas-Louis de la Caille, depuis le cap de Bonne Espérance. Elle s’étend sur 300 années-lumière et héberge notamment la célèbre Êta Carinae, l’une des plus grosses étoiles de la Galaxie.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La comète 21P/Giacobini-Zinner frôle M35

    Ce 15 septembre, la comète 21P/Giacobini-Zinner est passée à moins d’une minute d’arc de l’amas ouvert M35. L’astrophotographe Jean-Pierre Brahic était au rendez-vous.

  • L’ouragan Florence vu depuis l’ISS

    Alors que l’ouragan Florence s’approche dangereusement de la côte est des États-Unis, l’astronaute américain Richard Arnold photographiait, lundi 10 septembre, la monstrueuse formation météorologique.

  • Découverte d’un anneau de sources X

    En observant la galaxie AM 0644 située à 300 millions d’années-lumière, les astronomes ont découvert autour d’elle plusieurs sources puissantes de rayons X réparties sous la forme d’un anneau. Il s’agirait d’étoiles à neutrons ou de trous noirs.