La Nasa nomme un astronaute de secours pour la mission Artemis 2

NASA/James Blair
Le 3 juillet 2024, l’agence spatiale américaine a désigné Andre Douglas pour suppléer les astronautes américains de la mission Artemis 2, prévue pour fin 2025, en cas de défaillance de l’un d’eux.

L’astronaute Andre Douglas a été sélectionné par la Nasa comme unique membre de l’équipe de secours pour la mission Artemis 2. C’est ce qu’a annoncé l’agence américaine dans un communiqué le 3 juillet 2024. Andre Douglas possède un doctorat en ingénierie des systèmes de l’université George Washington. Il a travaillé au laboratoire de physique appliquée à l’université Johns-Hopkins (Maryland) et a occupé différents postes au sein de la Garde côtière des États-Unis, avant de terminer le programme d’entrainement des astronautes de la Nasa en mars 2024.

Découvrez tous nos articles Artemis

L’équipage d’Artemis 2 est composée de Reid Wiseman, Victor Glover et Christina Koch côté américain. Si un problème amenait l’un de ces trois astronautes à s’écarter de la mission, Andre Douglas le remplacerait. Le quatrième membre d’équipage, le Canadien Jeremy Hansen, possède déjà sa doublure, Jenni Gibbons, sélectionnée par l’agence spatiale canadienne en novembre 2023.

Equipage de la mission Artemis 2, de gauche à droite: Victor Glover, Jeremy Hansen, Reid Wiseman et Christina Koch
Équipage de la mission Artemis 2. De gauche à droite : Victor Glover, Jeremy Hansen, Reid Wiseman et Christina Koch. © Nasa

La mission Artemis 2 doit être la première mission avec équipage du programme américain visant à retourner autour de la Lune. Après un report annoncé en janvier 2024, son lancement n’est pas prévu avant septembre 2025. Les astronautes à bord de la capsule Orion devraient rester 10 jours dans l’espace afin de confirmer ses capacités d’habitabilité en conditions spatiales, et ainsi paver la voie aux membres d’Artemis 3.

Disponible sur notre boutique web et en kiosque (où le trouver ?)

Comètes, les gardiennes de notre histoire cosmique, le nouveau hors-série de Ciel & espace

Hors-série Comètes, été 2024. © Ciel & espace

La Nasa rappelle que les membres des équipages de secours des missions Artemis n’indiquent rien de la composition des missions suivantes, comme c’était le cas pour les vols Apollo. Les astronautes de la prochaine mission lunaire n’ont toujours pas été annoncés. Artemis 3 devrait s’élancer fin 2026 pour amener les premiers humains dans la région du pôle Sud de la Lune. Le programme Artemis avait franchi une première étape en 2022, quand la fusée Space Launch System (SLS) et le module Orion avaient effectué avec succès une mission de 25 jours sans équipage.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La liste des 722 villes et villages étoilés de France devrait bientôt s’allonger

    L’ANPCEN, association qui milite pour la protection du ciel nocturne, a lancé en juin l’édition 2024 de son concours « villes et villages étoilés ». 722 communes ont déjà obtenu ce label par le passé. Nous en publions la liste intégrale, retrouvez-les sur notre carte !

  • Destruction en vol d’une Falcon 9 de SpaceX : quelles conséquences ?

    Dans la nuit du 11 au 12 juillet, le deuxième étage de la fusée Falcon 9 s’est endommagé juste avant la mise sur orbite de ses satellites. Ce premier échec depuis 2016 n’est pas sans répercussion sur un calendrier chargé de lancements, parmi lesquels des vols habités prévus dès cet été.

  • To the Moon, le film qui ne choisit pas

    L’État américain aurait imposé à la Nasa de tourner en studio les premiers pas sur la Lune de Neil Armstrong, pour que la victoire par l’image sur les Russes soit totale. Tel est le propos de « To the Moon », qui sort dans les cinémas en France le 10 juillet ; un film présenté comme une comédie, mais qui oscille entre plusieurs genres sans jamais choisir.