L'astéroïde Ryugu vu à moins de 6 km

La sonde Hayabusa 2 a photographié Ryugu à moins de 6 km de distance. © Jaxa
Arrivé à destination de l'astéroïde Ryugu le 27 juin 2018, la sonde Hayabusa 2 s'en est approché à moins de 6 km la semaine dernière. Cette vue est la plus détaillée à ce jour.

Chaque pixel de cette image correspond à 60 cm à la surface de Ryugu. Le 20 juillet 2018, la sonde japonaise Hayabusa 2 s'est approchée à moins de 6 km de sa cible, révélant une nouvelle vue de l'astéroïde, trois fois plus précise que celle obtenue fin juin.

Le plus gros cratère de l'astéroïde s’y révèle avec plus de détails, ainsi que de nombreux petits rochers qui ne faciliteront pas le choix des sites d’atterrissage des petits robots que larguera la sonde, ainsi que celui où elle prélèvera de la matière (retour sur Terre en 2020).

Dans les semaines à venir, Hayabusa 2 va continuer à étudier sa cible. Le choix des sites d'atterrissage devrait se décider fin août.

 

Découvrez le devenir des échantillons récoltés par Hayabusa 2 en lisant notre article dans le Ciel & Espace 560, en kiosque cet été, ou sur notre site pour nos abonnés 100% web.

 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Le retour de la Grande Tache sombre de Neptune

    Cela faisait 30 ans que les astronomes attendaient le retour d’une Grande Tache sombre sur Neptune. Fin 2018, le télescope spatial Hubble a été le témoin de la réapparition de cette structure nuageuse sur la planète lointaine.

  • Le sismomètre d’Insight est prêt à sonder Mars

    Installé sur le sol de la planète rouge depuis le 19 décembre 2018, le sismomètre français de la mission Insight a reçu sa couverture thermique, prélude à ses premières mesures scientifiques.

  • En perdant son gaz, une galaxie commence son agonie

    La galaxie D100 est en train de perdre la matière qui aurait dû lui permettre de se régénérer en étoiles. Les télescopes Hubble et Subaru se sont unis pour mettre en évidence le phénomène.