L'astéroïde Ryugu vu à moins de 6 km

La sonde Hayabusa 2 a photographié Ryugu à moins de 6 km de distance. © Jaxa
Arrivé à destination de l'astéroïde Ryugu le 27 juin 2018, la sonde Hayabusa 2 s'en est approché à moins de 6 km la semaine dernière. Cette vue est la plus détaillée à ce jour.

Chaque pixel de cette image correspond à 60 cm à la surface de Ryugu. Le 20 juillet 2018, la sonde japonaise Hayabusa 2 s'est approchée à moins de 6 km de sa cible, révélant une nouvelle vue de l'astéroïde, trois fois plus précise que celle obtenue fin juin.

Le plus gros cratère de l'astéroïde s’y révèle avec plus de détails, ainsi que de nombreux petits rochers qui ne faciliteront pas le choix des sites d’atterrissage des petits robots que larguera la sonde, ainsi que celui où elle prélèvera de la matière (retour sur Terre en 2020).

Dans les semaines à venir, Hayabusa 2 va continuer à étudier sa cible. Le choix des sites d'atterrissage devrait se décider fin août.

 

Découvrez le devenir des échantillons récoltés par Hayabusa 2 en lisant notre article dans le Ciel & Espace 560, en kiosque cet été, ou sur notre site pour nos abonnés 100% web.

 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Artemis 1 : le vaisseau Orion au plus loin de la Terre filme une éclipse

    La capsule Orion a accompli la moitié de sa mission Artemis 1. Ce faisant, le vaisseau de la Nasa a atteint son maximum de distance à la Terre, qu’il a vue disparaître un instant, éclipsée par la Lune.

  • Hubble dans les bras de NGC 7038

    L’équipe du télescope spatial Hubble diffuse une nouvelle image de la galaxie spirale NGC 7038, située à 200 millions d’années-lumière dans la constellation australe de l’Indien. Une vision hypnotisante !

  • Pour la troisième fois, Artemis 1 rejoint son pas de tir

    La fusée Space Launch System de la mission Artemis 1 a quitté son bâtiment d'assemblage pour s'acheminer vers son aire de lancement 39B du centre spatial Kennedy, en Floride. Après deux tentatives avortées fin août et début septembre, elle doit décoller vers la Lune le 16 novembre 2022.