L’astéroïde Ryugu en 3D

Deux vues de l’astéroïde Ryugu prises à 13 minutes d'intervalle par Hayabusa 2. © Jaxa
L’astronome-musicien Brian May a produit une image stéréo de l’astéroïde Ryugu, la prochaine cible d'Hayabusa 2, à partir de deux vues prises à 13 minutes d’intervalle.

La première image de l’astéroïde Ryugu en 3D a été réalisée grâce à l’astrophysicien britannique Brian May. Grâce à elle, Ryugu dévoile sa forme en intégralité et aussi sa surface irrégulière. L’image a été obtenue en combinant deux clichés de l’astéroïde pris à 13 minutes d’écart par la caméra de la sonde Hayabusa 2, qui le photographie depuis le 20 juin 2018. Si vous possédez des lunettes stéréo avec un verre rouge et un verre bleu, munissez-vous en pour regarder l’image ci-dessous. L’aspect de l’astéroïde n’en est que plus aisé à percevoir. Impression de volume garantie !

La combinaison des deux vues de Ryugu a permis de créer cette image 3D dont le volume se révèlera
avec des lunettes stéréo aux verres rouge et bleu © Y. Yamada/B. May/Jaxa

Pour en savoir plus sur la mission japonaise Hayabusa 2, procurez-vous notre numéro d’été « Ciel & Espace, l’édition martienne » disponible en kiosque dès le 13 juillet 2018 ou dès maintenant sur notre boutique web.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Un spectaculaire éclair à la limite de l’espace

    Un amateur français a saisi un spectaculaire éclair à très haute altitude. Son image est l’une des plus belles jamais vues de ce phénomène encore en partie mystérieux qui n’a été découvert qu’à l’orée des années 1990 depuis l’espace.

  • Une éclipse de Soleil comme vous n’en avez jamais vue

    Lauréat d’un concours photo organisé par l’observatoire de Greenwich, Nicolas Lefaudeux a réussi à photographier l’éclipse totale de Soleil du 21 août 2017 d’une manière totalement inédite.

  • Un volcan de Mars en éruption ? Non, un drôle de nuage !

    Sur une image récente de la sonde Mars Express, l’un des volcans de Tharsis semble émettre un spectaculaire panache de fumée… Mais pas de roches en fusion à l’origine du phénomène, plutôt une curiosité météorologique.