Jupiter et Vénus, stars du crépuscule

Vénus et Jupiter photographiés en Bretagne le 12 mars 2012. Crédit : L. Laveder/Ciel et Espace Photos

Les deux planètes les plus brillantes qui soient visibles à l'œil nu, Jupiter et Vénus, continuent pendant encore quelques jours leur duo dans le ciel du soir. Le photographe Laurent Laveder les a saisies le 12 mars 2012, lors de leur conjonction, alors qu'elles étaient séparées par 3° seulement.

Sur son image, au-dessus des deux planètes (Vénus est la plus brillante), on distingue bien l'amas des Pléiades, aussi appelé M 45 et les Hyades, toutes proches de l'étoile rouge Aldébaran, dans le Taureau.

Vénus et Jupiter ne font que se croiser dans le ciel crépusculaire du soir. Elles s'éloignent chaque jour un peu plus l'une de l'autre.

Vénus met maintenant le cap sur les Pléiades qu'elle traversera le 3 avril 2012. Un autre beau rendez-vous céleste à ne pas manquer !

Philippe Henarejos, le 15 mars 2012.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Des nuages noctiluques ont été vus au-dessus de Paris

    Il n’y a qu’un seul type de nuage apprécié des astronomes : les noctiluques. Bien que très rares, ils sont particulièrement bien visibles en ce moment au nord de la France. Celui-ci a été photographié le soir du 17 juin 2019 depuis Paris. Il s’agit du nuage bleuté au-dessus de l’horizon nord-est.

  • Un nouveau cratère martien s'expose en couleurs

    Un cratère martien récent a été photographié par la sonde américaine Mars Reconnaissance Orbiter. Le résultat de la collision se pare de nuances étonnantes.

  • Daphnis fait des vagues dans les anneaux de Saturne

    L’une des dernières images prises par la sonde Cassini révèle un phénomène étonnant : la propagation des vagues créées par un petit satellite au sein des anneaux de la planète Saturne.