Insight sur Mars : la suite des opérations

Vue d’artiste de la sonde martienne Insight. © Nasa
La sonde Insight, arrivé sur Mars le 26 novembre, déploie ses instruments pour entamer sa mission. Voici son planning des prochaines semaines

Après un atterrissage réussi ce lundi 26 novembre 2018, le robot Insight s’est déjà mis au travail sur de la planète rouge. Voici les différentes tâches que la sonde américaine devra remplir durant les semaines à venir.

Dans les prochains jours, la sonde prendra des clichés de son site de l’atterrissage grâce à ses caméras. Durant la même semaine s’achèveront les tests de bon fonctionnement du bras robot, qui lui permettra de déplacer les différents instruments. C’est ce bras robot qui placera le sismomètre SEIS au sol fin décembre.

Les différents instruments de la sonde Insight. © Nasa

Le bras de la sonde couvrira SEIS d’un bouclier thermique. Il est très important de mettre en place cette protection car, en raison de la fine atmosphère de la planète, les températures peuvent varier entre -125° et 20°C. Le bouclier va servir aussi à protéger le sismographe du vent car l’appareil est très sensible et détecte la moindre vibration. Après la mise en place du bouclier, le sismographe commencera à récolter des données scientifiques.

Début février, après la mise en marche de SEIS, le bras robot placera la sonde thermique HP³ au sol. Un mois plus tard, HP³ commencera à creuser jusqu'à atteindre la profondeur maximale de 5 mètres. Une opération qui prendra deux à quatre semaines. Ensuite débutera pour Insight l’enregistrement des données. Sans problèmes majeurs qui entraineraient l’abandon de la mission, la sonde de la Nasa devrait rester opérationnelle au minimum deux ans.

 

Si vous voulez en savoir davantage sur la structure d’Insight, une page web de la Nasa décrit ses instruments.

Si vous désirez plus d’informations sur les objectifs de la mission, écoutez la conférence de Philippe Lognonné, responsable scientifique du sismomètre, ou lisez notre article Insight, nouvel avant-poste scientifique sur Mars.

Découvrez où Insight s’est posée, avec sa photo de la plaine Elysium.

Enfin, le déploiement des instruments est visible sur cette vidéo de la Nasa (en anglais).

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Matériel d'observation : l'indispensable guide d'achat

    Nous venons de publier une nouvelle édition numérique du numéro spécial matériel #2 regroupant nos tests de lunettes, de montures, d’oculaires et de jumelles. En tout, vous retrouverez 90 tests de matériel à travers les deux numéro spéciaux, le 1er est consacré aux télescopes. Ils sont accessibles sur notre site web ou dans notre application « Ciel et Espace, Le + »

  • Un nouveau scénario pour l’origine des anneaux de Saturne

    Depuis que la composition et la masse des anneaux de Saturne sont mieux connues, grâce notamment à la sonde Cassini, les astronomes multiplient les modèles pour décrire leur formation. Mais aussi leur âge. Un chercheur de l’université de Toronto s’y colle cette fois avec, au départ de tout, une collision entre un satellite de Saturne et une comète.

  • L’insoutenable gravité de l’Univers, expliquée par Gabriel Chardin

    La gravitation reste une énigme. Elle résiste toujours à la physique quantique, qui décrit l’infiniment petit… Et si l’antimatière était la clé du mystère, comme le propose le théoricien Gabriel Chardin ?