Insight dévoile la plaine martienne d'Elysium

Une des premières photos réalisées par la sonde Insight sur Mars. © Nasa/JPL-Caltech
La sonde américaine Insight a envoyé sa première photo d’un nouveau paysage martien — le 8e depuis 1976 —, peu après avoir atterri sur Mars.

Il est un peu plus de 20 h 55, ce lundi 26 novembre 2018, quand la sonde américaine Insight prend cette photo. Quelques minutes auparavant, elle s’est posée sur la plaine martienne d’Elysium et a envoyé un premier cliché pris par une caméra de contexte encore voilée par un cache anti-poussière.

Ce cliché a été obtenu vers 14 h 34, heure locale martienne, par l’IDC, la caméra couleur qui se trouve sur le bras articulé de la sonde. Il montre au premier plan, une partie de l’engin et, au-delà, le vaste territoire plat et rocheux où il a atterri. Sous la cloche située à gauche de la photo se trouve le sismographe français qui permettra, une fois déposé au sol, d’analyser les séismes de la planète rouge.

Le carré noir au centre est la pelle du bras mécanique de la sonde. Les panneaux solaires, qui doivent assurer le rechargement quotidien de la batterie d’Insight ont commencé à se déployer 16 minutes après l’atterrissage et étaient opérationnels 16 minutes plus tard. La sonde martienne fonctionne donc parfaitement et va pouvoir commencer sa mission scientifique.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Osiris-Rex zoome sur le rocher géant de Bennu

    La sonde américaine Osiris-Rex multiplie les images rapprochées de la surface rocailleuse de l’astéroïde Bennu. Un rocher particulièrement saillant a été photographié de près.

  • Hubble sonde une nouvelle fois les galaxies lointaines

    Après 16 années d’observations acharnées, le télescope spatial Hubble de la NASA et de l’ESA, vient de fournir une mosaïque exceptionnelle de l’Univers lointain. Une nouvelle prouesse pour le plus célèbre de tous les télescopes.

  • Notre Dame de Paris depuis l’espace

    Moins de 48 h après l’incendie de la toiture de Notre-Dame de Paris, les dommages sur l’édifice ont été photographiés depuis l’espace par un satellite français.