Début de quarantaine pour les premiers astronautes à voyager avec SpaceX

Bob Behnken (premier plan) et Doug Hurley se familiarisent avec la capsule Crew Dragon. © Nasa/SpaceX
Les deux premiers astronautes devant voyager à bord de la capsule Crew Dragon de SpaceX sont entrés en quarantaine. Ils doivent décoller le 27 mai 2020 en direction de la station spatiale internationale.

Depuis le dernier vol de la navette spatiale américaine Atlantis en 2011, plus aucun astronaute n’a quitté la Terre depuis le sol américain. Le 27 mai 2020, Douglas Hurley (pilote d’Atlantis à l’époque) et Robert Behnken seront les premiers à rompre cette longue attente. Mais avant cela, place à l’isolement. Avant-hier, le 13 mai, les deux astronautes de la Nasa ont été placés en quarantaine, ou plutôt en quatorzaine. Plus de contact avec le monde extérieur pendant deux semaines, comme c’est traditionnellement le cas pour les équipages devant rejoindre la station spatiale internationale (ISS).

Malgré les risques liés au Covid-19, la Nasa n’a donc pas jugé nécessaire d’étendre cette période, comme cela avait été fait pour les trois membres de l’expédition 63 qui ont rejoint l’ISS le 9 avril 2020. L’on surveillera toutefois Doug Hurley et Bob Behnken de près. Les deux astronautes de la mission « SpaceX Demo-2 » seront dépistés au coronavirus à deux reprises, tout comme les quelques collaborateurs devant entrer en contact avec les astronautes.

Première capsule Dragon habitée

Le 20 mai, l’équipage toujours en quarantaine rejoindra le centre spatial Kennedy pour y finir de préparer le premier vol habité à bord d’une capsule Crew Dragon. Un modèle de vaisseau qui est parvenu en mars 2019 à transporter le mannequin Ripley jusqu’à l’ISS. Mais qui explosait un mois plus tard lors d’un test au sol. En cas d’incident, le commandant Hurley et le pilote Behnken pourront néanmoins compter sur une procédure d’abandon validée en janvier 2020. Le 27 mai, ils enfileront leurs combinaisons – également fabriquées par SpaceX – et quitteront la Floride à bord d’une fusée Falcon 9 vers une autre forme d’isolement : cette fois-ci dans l’ISS pour environ deux mois.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Comment surfer sur les vagues de l'espace-temps ?

    Avec son ouvrage « Les vagues de l’espace-temps », il vient de remporter le Prix Ciel & Espace du livre d’astronomie 2020. Entretien avec Matteo Barsuglia, pour enfin tout comprendre sur les ondes gravitationnelles !

  • Podcast : Les signatures de vie

    La vie existe-t-elle sur une autre planète, autour d’une autre étoile ? Si personne aujourd’hui ne peut prétendre détenir la réponse à cette question, de nombreuses équipes à travers le monde conçoivent en ce moment même les instruments qui permettront bientôt de chercher la vie ailleurs...

  • Archive Podcast : Des Terres qui basculent !

    Les formations géologiques à la surface des exoplanètes synchrones se déplacent en permanence ! Cet étrange effet, prédit par le planétologue Jérémy Leconte, pourrait avoir des conséquences sur l'habitabilité de certains mondes récemment découverts. Une archive d'avril 2018.