Incident majeur pour Space X : sa capsule Crew Dragon aurait explosé lors d’un test au sol

Explosion de la capsule Dragon lors d’un test au sol, le 20 avril 2019. © Florida Today
Le 20 avril 2019, lors d’un test statique, la capsule Crew Dragon qui avait volé jusqu’à l’ISS a vraisemblablement été entièrement détruite. Elle devait être réutilisée pour un essai d’éjection d’urgence mi-juin. Le prochain vol d’un vaisseau Dragon, qui devait être piloté par deux astronautes sera retardé.
La société Space X et la Nasa ont probablement subi un nouveau revers d’importance ce 20 avril 2019. En effet, la capsule Crew Dragon qui était revenue sur Terre le 8 mars dernier après une mission réussie jusqu’à la station spatiale internationale (ISS) a été détruite dans une explosion. C’est en tout cas ce que laissent penser une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux (de manière anonyme, peut-être par un employé de Space X) et des photos prises à des kilomètres du centre spatial Kennedy montrant un gros nuage de fumée orange s’élever de la zone de test.

La Nasa et Space X se sont bornées à un communiqué commun plutôt laconique signé par Jim Bridenstine, l’administrateur de la Nasa : « Les équipes de la Nasa et de Space X sont en train d’évaluer...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • LM d’Apollo 10, photo du trou noir, voyages vers Mars… : retrouvez tous nos articles 100 % web

    Un astronome aurait retrouvé le LM d’Apollo 10 ! Comment photographie-t-on un trou noir ? Une expérience donne de l’espoir pour la vie sur Mars… Passionnés d’exploration spatiale, curieux d’astronomie, vous trouverez à coup sûr matière à apprendre dans les nombreux articles et podcasts publiés sur notre site. En voici la liste. Cliquez, et découvrez !

  • Trou noir : les secrets d’une image

    La première photo d’un trou noir, révélée le 10 avril 2019, restera certainement dans les annales de l’astronomie. Un exploit collectif réalisé par 200 astrophysiciens dispersés sur toute la planète, et dont voici les coulisses.

  • Aidez les astronomes à savoir quand se couche réellement le Soleil

    Étonnant : les heures de lever et de coucher du Soleil ne sont pas prédites à mieux que quelques minutes. La responsable de cette imprécision : notre atmosphère. Les chercheurs se tournent vers les sciences participatives pour résoudre ce problème épineux, car il a un impact la navigation en mer, mais aussi sur les observations astronomiques.