Wirtanen, une belle comète à observer

La comète Wirtanen en décembre 2018, par Juan Carlos Casado. DR

Ce n’est pas tous les jours qu’une belle comète vient nous rendre visite. Alors, quand l’une d’elles pointe le bout de son nez, les astrophotographes n’hésitent pas à capter la beauté de l’événement céleste. Le 2 décembre 2018, l’Espagnol Juan Carlos Casado prend ce superbe cliché et saisit la chevelure verdâtre de la comète 46P/Wirtanen. Depuis Figueres, en Catalogne, il oriente son appareil en direction du sud et photographie la comète peu après le coucher du Soleil.

La comète Wirtanen a pour particularité de passer très près de la Terre, à seulement 11,6 millions de kilomètres le 16 décembre 2018. C’est plus près encore que la comète Hyakutake, passée à 17 millions de kilomètres de la Terre en 1996.

Cherchez-la aux jumelles ou même à l'œil nu

Durant les prochains jours, vous pouvez tenter de l’observer à proximité des Pléiades, dans la constellation du Taureau. Une paire de jumelles suffira à la distinguer. Mais avec un peu de chance et des conditions optimales, la comète pourrait aussi bien s’observer à l’œil nu ! Attention toutefois, à partir du 15 décembre, l’éclat de la Lune devient gênant en première moitié de nuit.

Retrouvez nos conseils pour repérer Wirtanen et la photographier dans notre podcast “Vos observations célestes de décembre”.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Artemis 1 : le vaisseau Orion au plus loin de la Terre filme une éclipse

    La capsule Orion a accompli la moitié de sa mission Artemis 1. Ce faisant, le vaisseau de la Nasa a atteint son maximum de distance à la Terre, qu’il a vue disparaître un instant, éclipsée par la Lune.

  • Hubble dans les bras de NGC 7038

    L’équipe du télescope spatial Hubble diffuse une nouvelle image de la galaxie spirale NGC 7038, située à 200 millions d’années-lumière dans la constellation australe de l’Indien. Une vision hypnotisante !

  • Pour la troisième fois, Artemis 1 rejoint son pas de tir

    La fusée Space Launch System de la mission Artemis 1 a quitté son bâtiment d'assemblage pour s'acheminer vers son aire de lancement 39B du centre spatial Kennedy, en Floride. Après deux tentatives avortées fin août et début septembre, elle doit décoller vers la Lune le 16 novembre 2022.