Vénus s’est cachée derrière la Lune !

Crédit : Emmanuel Beaudoin
Ce 19 juin 2020, la planète Vénus a été occultée par la Lune. L’événement, qui a eu lieu en plein jour, a été saisi par l’astronome amateur Emmanuel Beaudoin depuis la région parisienne.

Impressionnante perspective que celle du croissant de Vénus progressivement masqué par celui de la Lune. C’est l’étonnant spectacle qu’ont pu suivre au télescope les astronomes amateurs le 19 juin 2020, aux alentours de 9 h 40. Parmi eux, Emmanuel Beaudoin, collaborateur régulier de Ciel & espace, avait braqué son télescope de 200 mm vers les deux corps célestes. Au foyer de son instrument, il a pu photographier la disparition progressive de Vénus, très brillante, derrière la Lune, très pâle dans le ciel du matin (ci-dessous résumée en une série de six images).

Cette série de 6 images montre la disparition de Vénus derrière la Lune en moins de 2 minutes, le 19 juin 2020. © Emmanuel Beaudoin.

La plus proche planète de la Terre était alors à 48 millions de kilomètres. Quelques jours auparavant, le 3 juin 2020, elle était passé presque exactement entre le Soleil et la Terre (elle était à 43 millions de kilomètres), ce qui avait valu aux observateurs un autre spectacle : celui de son atmosphère entièrement illuminée à contre-jour par notre étoile.

Le 19 juin, au moment de l’occultation, la Lune, elle aussi en croissant, se trouvait à seulement 391000 km.

Quelques heures plus tôt, au lever du jour, l’astronome amateur et photographe Cyril Birnbaum avait saisi Vénus et la Lune en train de se rapprocher. Son cliché donne un aperçu de ce qu’il était possible de voir aux jumelles ou à la lunette.

La planète Vénus tout près de la Lune, au ras de l'horizon est, le 19 juin 2020 au matin. © Cyril Birnbaum.

Tout au long des mois de juin et de juillet 2020, Vénus est « l’étoile du matin » ; elle brille au-dessus de l’horizon est avant le lever du Soleil. Une belle occasion de l’observer au télescope et de suivre l’évolution de sa phase d’un fin croissant jusque vers un dernier quartier, sur lequel il pourrait être possible de déceler quelques détails, comme cela était le cas en mars 2020.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La comète NEOWISE dans le ciel de Paris

    La comète NEOWISE brille tant qu’elle est parfaitement visible en pleine ville. Le 7 juillet, David Bertho l’a photographiée avec la Tour Eiffel et d’étranges nuages situés à la frontière de l’espace : les noctiluques.

  • Théâtre d’ombres dans la nébuleuse du Serpent

    En un peu plus d’un an, l’aspect d’une nébuleuse observée dans la constellation du Serpent par le télescope spatial Hubble a changé. En cause : des ombres projetées par un disque de poussière, qui aurait évolué dans ce court laps de temps.

  • La Station spatiale passe devant le Soleil et réserve une belle surprise

    L’astronome amateur Thierry Legault a réussi l’exploit le 25 juin 2020 de photographier le bras robot de la Station spatiale internationale lors de son passage devant le Soleil.