Thomas Pesquet prend ses fonctions de commandant de l’ISS

Pendant 13 jours, le commandant de la Station spatiale internationale sera Thomas Pesquet. C’est la première fois qu’un Français endosse ce rôle.

Lors d’une courte cérémonie à bord de la station spatiale internationale (ISS), lundi 4 octobre 2021 à 21h20 (heure de Paris), Aki Hoshide a donné une clé dorée à Thomas Pesquet. Elle symbolise la passation du commandement entre lee Japonais et le Français. Si le premier a été commandant du laboratoire orbital pendant les 5 derniers mois, Thomas Pesquet ne le sera que 13 jours. Mais ce faisant, il devient le premier Français de l’histoire à endosser ce rôle, et le quatrième Européen. Une fonction qui consiste à représenter l’équipage auprès des équipes au sol, ainsi qu’à trancher les décisions, lorsqu’elles doivent être prises rapidement, par exemple en cas d’urgence.

Son retour sur Terre n'est prévu qu'au mois de novembre 2021, mais le 17 octobre prochain, Thomas Pesquet cèdera sa place de commandant au Russe Anton Chkaplerov. Le cosmonaute doit rejoindre l’ISS demain 5 octobre, à bord d’une capsule Soyouz, en compagnie du réalisateur Klim Chipenko et de l’actrice Ioulia Peressild. C’est donc un équipage un peu particulier composé de sept astronautes et deux professionnels du cinéma que Thomas Pesquet aura sous sa responsabilité pendant quelques jours.

Prise de galon

Au terme de sa sixième sortie extravéhiculaire, le 12 septembre 2021, Thomas Pesquet est devenu l’astronaute européen ayant passé le plus de temps en scaphandre dans l’espace (39 h 54 min), devant l’Italien Luca Parmitano (33 h 9 min en 6 sorties) et le Suédois Christer Fuglesang (31 h 54 min, 5 sorties). Avec cette expérience, Thomas Pesquet fait partie des principaux prétendants à l’une des trois places réservées aux astronautes européens dans la future station orbitale Gateway, devant être construite autour de la Lune dans la seconde moitié de la décennie 2020.

 

Deux parutions à découvrir en kiosque ou sur notre boutique web

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Exploration spatiale : que fait l’Europe ?

    A quelques semaines d’une réunion cruciale pour le futur de l’exploration spatiale en Europe, Ciel & Espace publie un hors-série exceptionnel. Présence sur la Lune, accès indépendant à l’espace, exploration robotique de Mars. Nous y faisons le tour des enjeux actuels.

  • Bill Nelson, de la Nasa : « Nous sommes dans une course à la Lune contre les Chinois »

    Participation de l’Europe au programme lunaire Artemis, rapports avec la Russie, concurrence de la Chine : l’administrateur de la Nasa détaille pour Ciel & espace les nouveaux enjeux de l’agence spatiale américaine. Une interview réalisée lors de sa venue à Paris.

  • Anneaux de Saturne : sont-ils nés d’une ancienne lune ?

    Selon des astronomes américains, un satellite aujourd’hui disparu est à l’origine de la formation des anneaux de la planète géante, ainsi que de l’inclinaison de son axe de rotation. Un scénario reposant sur la thèse d’anneaux jeunes, loin de faire l’unanimité.