Pluton et Charon photographiés à contre-jour

En 2015, juste après son passage auprès de Pluton et de Charon, la sonde New Horizons s’est retournée pour photographier l’atmosphère de la planète naine et un éventuel échappement de matière sur son satellite.

Alors que la sonde New Horizons s’éloignait de Pluton et de son satellite Charon le 15 juillet 2015, elle a regardé en arrière vers les deux astres qu’elle venait de croiser. Le but de cette photo ? Voir si de la matière s’échappait d’un des deux corps, comme sur Encelade par exemple. Ou encore s’assurer que Charon n’a pas du tout d’atmosphère même très faible, comme le laissaient penser les observations depuis le sol. Ces photos ne sont publiées que maintenant car il s’agit d’une mosaïque de plusieurs images, et un traitement poussé a dû être fait pour réduire le bruit et supprimer les reflets parasites. Les bandes noires correspondent à des zones non balayées par la caméra haute résolution LORRI.

Charon apparaît en fin croissant ; le Soleil se trouve hors du champ, sur la droite. Sa partie nocturne est éclairée par Pluton — c’est l’équivalent de la lumière cendrée visible sur la Lune quand elle est en croissant. Pluton se montre sous la forme d’un anneau en raison de son atmosphère. Elle est ténue, mais c’est suffisant pour qu’elle diffuse la lumière du Soleil sur toute la circonférence de la planète naine.

Cette photo diffusée par le chercheur Tod R. Lauer précède une série de publications à venir ces prochaines semaines à propos du survol de Pluton.

 

Deux titres actuellement en kiosque ou disponibles sur notre boutique web

le magazine Ciel & espace n°569, de février-mars 2020 et l’Almanach du ciel 2020

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Cheops voit flou, mais c’est volontaire

    Lancé le 18 décembre 2019, l’observatoire spatial Cheops a pris sa toute première photo du ciel le 29 janvier 2020. Elle est floue, mais c'est voulu…

  • Trois astronautes et des records de retour sur Terre

    Le vaisseau Soyouz MS-13, de retour de la station spatiale internationale (ISS), s’est posé ce 6 février 2020 dans les steppes du Kazakhstan. À son bord, trois astronautes, dont l’Italien Luca Parmitano, qui est maintenant l’Européen à avoir passé le plus de temps en sorties spatiales.

  • La surface du Soleil photographiée par un nouveau télescope de 4 m

    À Hawaï, le nouveau télescope solaire Daniel K. Inouye, doté d’un miroir principal de 4 m de diamètre, a produit sa première image. Elle montre des détails sans précédent à la surface de notre étoile.