Mars salue sa rivale Antarès

Crédit : S. Voltmer
En cette fin du mois d’août, Mars croise dans le Scorpion. Une occasion rêvée de comparer la planète à Antarès, l’étoile dont l’éclat rouge lui vaut le surnom de « rivale de Mars ».

Le photographe Sebastian Voltmer n’a pas laissé passer l’occasion : le 25 août 2016, Mars était toute proche d’Antarès, l’étoile principale du Scorpion et il a saisi cette rencontre apparente grâce à des télescopes pilotés à distance installés à l’observatoire australien de Siding Spring. Mars est l’astreorangé le plus brillant, alors qu’Antarès diffuse un éclat plus jaune. Cette image à haute résolution, fruit de l’assemblage de six clichés, permet ainsi de constater que c’est la planète qui a la coloration rouge la plus prononcée.

La profondeur de l’image révèle en outre, avec un luxe de détails, l’amas globulaire M 4 (accompagné d’un autre amas globulaire, NGC 6144), ainsi que les nébulosités de Rhô Ophiuchi, une vaste région de formation stellaire. Par le jeu de la perspective avec l’un de ces nuages sombres, Mars semble d’ailleurs laisser échapper une fumée noire…

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Une supernova saisie en direct

    L’image est un véritable document pour les astronomes. Même si elle n’est pas aussi esthétique que les clichés des grands observatoires, elle montre l’apparition d’une supernova dans une galaxie proche. Un cliché sans précédent obtenu par un amateur argentin.

  • Les étoiles révélées du Quintette de Stephan

    De nouvelles observations à très haute sensibilité réalisées par le télescope Canada-France-Hawaï révèlent des structures inédites dans le célèbre groupe de galaxies du Quintette de Stephan.

  • Panorama d'altitude pour Curiosity

    Toujours plus haut sur les flancs du mont Sharp, Curiosity photographie un panorama de la planète rouge. A plus de 300 mètres de haut, le rover de la Nasa domine les zones du cratère Gale qu’il a déjà visitées.