Les mystères d’Oumuamua, l’astéroïde venu d’ailleurs

Vue d’artiste de l’astéroïde Oumuamua, qui a croisé le Soleil fin 2017. © ESO/M. Kornmesser
Le premier astéroïde interstellaire est probablement un ancien corps glacé qui a été brisé, puis chauffé avant d’être éjecté d’un autre système planétaire. Découvert dans le Système solaire en octobre 2017, il repart en laissant les astronomes face à une interrogation : est-il commun ou atypique ?
Oumuamua porte probablement bien son nom. Cet astéroïde venu de l’espace interstellaire découvert en octobre 2017 n’est peut-être en effet qu’un éclaireur — c’est la signification de son nom hawaïen. Selon Sean Raymond, auteur d’une étude publiée le 7 mars 2018, ce petit corps céleste de forme allongée serait le premier représentant d’une vaste population d’objets similaires. Leur point commun : avoir été éjectés de leur système planétaire après avoir été brisés en une multitude de morceaux lors du passage au ras d’une planète géante.

L’astrophysicien Sean Raymond.
Courtesy S. Raymond  « Ces objets ne représentent que 1 % de la masse de tous les astéroïdes interstellaires. En revanche, ils dominent vraisemblablement par leur nombre »,...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous