Télescopes géants : les 10 projets les plus fous (1/2)

Colossus, un télescope de 74 m de diamètre © Planets Foundation
Si le futur Extremely Large Telescope, avec ses 39 m de diamètre, commence à être connu du public, d’autres projets astronomiques tout aussi fous sont en train de prendre forme, que ce soit un télescope terrestre de 74 m de diamètre, d’un autre perché à 5600 m d’altitude, ou encore de télescopes spatiaux de 16 m de diamètre !
Un colosse à la recherche de la vie extraterrestre. Lorsque l’Observatoire européen austral (ESO) a esquissé la première idée de construire un télescope géant, le projet s’appelait OWL et visait un miroir de 100 m de diamètre. Depuis, les contraintes techniques et budgétaires sont passées par là, et il a été réduit à 39 m et renommé ELT. Certains rêveurs n’ont pas abandonné l’idée d’aller bien au-delà.

La Planets Foundation estime qu’il est possible de trouver de la vie ailleurs d’ici une dizaine d’années, notamment en cherchant les signes de chaleur émis par une civilisation extraterrestre avancée. Pour atteindre ce but, ce consortium international étudie la construction de Colossus, un télescope de 74 m de diamètre. Pour atteindre ce gigantisme,...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Interview : Brian May, la musique et l’astro en stéréo

    Le guitariste du groupe Queen a trois passions : la musique, bien sûr, mais aussi l’astronomie et l’imagerie 3D. Brian May nous a raconté comment il jongle entre les trois.

  • Mu Cephei expulse de la matière par bouffées

    Pour la première fois, des astronomes ont réalisé une carte 3D des phénomènes de perte de masse d’une supergéante rouge. Des images exceptionnelles obtenues grâce au réseau d’antennes de l’observatoire NOEMA (Northern Extended Millimeter Array), implanté dans les Alpes françaises.

  • Sonde Bepi-Colombo : les défis d’un voyage vers Mercure

    Située à “seulement” 58 millions de kilomètres du Soleil, Mercure présente des difficultés particulières pour tout visiteur spatial. Didier Morançais (Airbus) détaille les défis techniques à relever pour amener la sonde Bepi-Colombo aux abords de la première planète.