Le VLT détaille une montagne sur Vesta

À gauche, Vesta vu par le VLT. À droite, une image de synthèse issue des données de Dawn. © ESO/L. Jorda et al., P. Vernazza et al.
Un des quatre télescopes européens de 8 m installés au Chili vient de produire l’image la plus précise de la surface de Vesta, l’un des plus gros astéroïdes de la Ceinture principale, située entre les orbites de Mars et de Jupiter.

La nouvelle optique adaptative SPHERE du Very Large Telescope, au Chili, continue à faire des prouesses comme le montre cette vue récente de Vesta, à gauche. L’image est comparée à droite à une image de synthèse issue des données de la sonde spatiale Dawn.

On reconnaît les cratères principaux, de même qu’une montagne. L’astéroïde de 525 km est vu ici avec de nombreux détails, alors qu’il a une taille apparente d’environ 0,5 seconde d’arc — dans un télescope d’amateur de 20 cm, c’est un point !

La précision atteinte par SPHERE est meilleure que prévu, si bien que l’instrument est utilisé pour faire de la géologie sur les astéroïdes. Ce n’est pas son objectif principal, le but étant avant tout de photographier directement des exoplanètes. Hélas elles manquent à l’appel.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Un transit de Mercure entre les nuages

    Le 11 novembre 2019, Mercure avait rendez-vous avec le Soleil. Ces passages de la première planète du Système solaire devant notre étoile sont rares, ils surviennent en moyenne 13 fois par siècle.

  • Test d’éjection réussi pour la capsule spatiale CST-100 Starliner

    La future capsule de Boeing destinée à acheminer des astronautes en orbite a franchi un cap important en réussissant son essai d’abandon de mission sur l’aire de lancement. Toutefois, l’un de ses parachutes ne s’est pas déployé.

  • A-t-on découvert la plus petite planète naine ?

    Cérès pourrait bien ne pas être la plus petite planète naine connue dans le Système solaire. C’est ce que révèle l’équipe de Pierre Vernazza, du Laboratoire d’astrophysique de Marseille, après avoir photographié Hygiea situé dans la Ceinture d’astéroïdes (entre Mars et Jupiter). Bien que moitié plus petit que Cérès, Hygiea a également une forme sphérique.