La station spatiale chinoise s’agrandit du module Wentian

Crédit : Xinhua News
Après un lancement impeccable le 24 juillet 2022 par une fusée Longue Marche 5B, le module Wentian s’est amarré à Tianhe, le module central de la station spatiale chinoise.

Cette fusée, qui s’élance dans un ciel sans nuage, c’est la Longue Marche 5B. Le 24 juillet 2022, à 8 h 22 (heure française), elle a décollé de la base de Wenchang, en emportant dans sa coiffe le module Wentian. Celui-ci, d’une masse de 23 tonnes, d’une longueur de 18 m et un diamètre de 4,2 m a gagné son orbite sans encombre.

Le 24 juillet 2022, une Longue Marche 5B emporte vers l’orite un nouvel élément de la station spatiale chinoise. © Xinhuan News
Le 24 juillet 2022, une Longue Marche 5B emporte vers l’orite un nouvel élément de la station spatiale chinoise. © Xinhuan News

Et presque treize heures plus tard, à 21 h 13, Wentian s’est amarré à Tianhe, le module central de la station spatiale chinoise (CSS), à bord de laquelle se trouvent actuellement les trois astronautes de la mission Shenzhou 14.

Les meilleurs coins où observer le ciel à la une

Ciel & espace n°584, disponible sur notre boutique web et en kiosques (où nous trouver ?)

Wentian est le deuxième des trois modules qui constitueront, d’ici à la fin de 2022, la station spatiale chinoise au complet. Il permet d’ajouter de nouveaux laboratoires, de la propulsion, du support vie et un sas pour les sorties en scaphandre.

L’équipage de Shenzou 14 dans le module Wentian. © news.cn
L’équipage de Shenzou 14 dans le nouveau module Wentian. © news.cn

 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Une fusion de galaxies sous l'oeil infrarouge du Webb

    Le James Webb Space Telescope a été utilisé pour observer la formation stellaire dans les galaxies lumineuses infrarouges. Dans II ZW 96, à 500 millions d'années-lumière de la Voie lactée, c'est la fusion de deux galaxies qui stimule les naissances.

  • Artemis 1 : le vaisseau Orion au plus loin de la Terre filme une éclipse

    La capsule Orion a accompli la moitié de sa mission Artemis 1. Ce faisant, le vaisseau de la Nasa a atteint son maximum de distance à la Terre, qu’il a vue disparaître un instant, éclipsée par la Lune.

  • Hubble dans les bras de NGC 7038

    L’équipe du télescope spatial Hubble diffuse une nouvelle image de la galaxie spirale NGC 7038, située à 200 millions d’années-lumière dans la constellation australe de l’Indien. Une vision hypnotisante !