La Chine lance le premier module de sa grande station spatiale

Crédit : AFP
Une fusée Longue Marche 5B a lancé ce 29 avril 2021 l’élément central de ce qui deviendra la station spatiale chinoise, constituée de plusieurs modules.

L’information et l’image sont quelque peu passées inaperçues au milieu d’une actualité spatiale chargée : à 5 h 23 heure française, ce 29 avril 2021, la sixième fusée Longue Marche 5B construite par la Chine s’est élevée de la base de Wenchang, en emportant le premier élément d’une future station spatiale modulaire. Baptisé Tianhe (Harmonie céleste), ce premier module de 22 tonnes, 16,6 m de long et 4,2 m de diamètre, a rejoint l’orbite terrestre à 370 km d’altitude au terme d’un vol sans encombre.

Dès la mi-mai, ce module sera rejoint par un cargo Tianzhou 2 puis, en juin 2021, par un équipage de trois astronautes qui décollera dans le vaisseau Shenzhou 12. Comme Ciel & espace vous l’annonçait dans son numéro 573, p. 64, ce lancement sonne le début d’une période intense de construction d’une vaste station spatiale, véritable concurrente de l’ISS (à laquelle les Chinois n’ont pas accès). Si tout se passe bien, à la fin de 2022, et après plus d’une dizaine de lancements, le complexe orbital devrait atteindre les 66 tonnes.

 

Disponibles en kiosque ou sur notre boutique en ligne

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Quand la comète Leonard croise la Baleine

    La comète Leonard déploie déjà une belle queue de gaz et de poussière dans le ciel du matin comme le montre cette photo prise dans la Chevelure de Bérénice le 24 novembre 2021 par Cédric Begue.

  • La sonde DART est en route pour aller percuter un astéroïde

    La sonde américaine DART est partie en direction de l’astéroïde Dimorphos, qu’elle doit percuter à grande vitesse au début du mois d’octobre 2022.

  • Sur Mars, Olympus Mons en majesté

    En orbite autour de Mars depuis le 9 février 2021, la sonde émiratie Hope a réalisé plusieurs clichés spectaculaires de la planète rouge. Dont celui-ci, centré sur le plus haut volcan du Système solaire.