La nébuleuse de la Crevette épiée par le VST

On dirait une photo de nébuleuse prise avec un très grand télescope. En réalité, cette image a été réalisée avec un télescope de taille moyenne : le VST, ou VLT Survey Telescope, dont le miroir principal ne mesure que 2,6 m de diamètre. Cet instrument, conçu pour cartographier le ciel dans le visible, présente l'avantage de couvrir un champ énorme. C'est ainsi qu'en seulement deux clichés juxtaposés, il a pu saisir dans son entier la nébuleuse de la Crevette, alias IC 4628, qui couvre une surface apparente égale à 4 fois celle de la Pleine Lune.

Cette vaste nébuleuse, aussi appelée Gum 56, se situe à 6000 années-lumière et s'étend sur 250 années-lumière. Il s'agit d'une région HII dans laquelle de nombreuses étoiles sont an train de naître.

Installé sous le ciel austral du mont Paranal, au Chili, le VST est le plus grand télescope dédié à un grand relevé global du ciel en lumière visible. Entré en service en 2011, il avait fait ses premières armes sur la galaxie NGC 253 et sur la nébuleuse de la Carène.
Cette image d'IC 4628, dans son format le plus défini, est la plus grosse jamais publiée par l'Observatoire européen austral (ESO).

Philippe Henarejos, le 23 septembre 2013

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Notre Dame de Paris depuis l’espace

    Moins de 48 h après l’incendie de la toiture de Notre-Dame de Paris, les dommages sur l’édifice ont été photographiés depuis l’espace par un satellite français.

  • Décollage réussi pour Falcon Heavy !

    Pour le deuxième vol commercial de son énorme fusée Falcon Heavy, Space X réussit l’exploit de récupérer l’ensemble de son lanceur. Contrairement à son premier vol, les 2 boosters et le premier étage sont revenus intacts sur Terre.

  • Voici la toute première image d'un trou noir !

    Cette « photographie » du centre de la galaxie M87 est la toute première image jamais observée de ces objets fascinants que sont les trous noirs. On la doit à l'Event Horizon Telescope. Ce cliché historique, dévoilé ce 10 avril 2019, valide la théorie de la relativité d'Einstein.