La Chine lance une fusée depuis la mer

Crédit : China Central Television (CCTV)
C’est une nouvelle première chinoise. Ce mercredi 5 juin, à 06:06 heure française, une fusée Longue Marche 11 a été lancée depuis une plateforme flottant en mer. A son bord, sept satellites.

De ses 20 mètres de haut, elle s’est élancée à la manière d’un missile, avec une mise à feu à retardement. Rien d’étonnant quand l’on sait que l’Académie Chinoise de Technologie de la Propulsion Solide, qui assemble les fusées Longue Marche, fabrique aussi des missiles balistiques.

Ce mercredi 5 juin, pour la première fois en Chine, une fusée Longue Marche 11 a expédié sept satellites en orbite depuis la Mer Jaune. Parmi eux, le Jilin-1 High Resolution 03A, dernier satellite en date de la constellation Jilin-1.

Ce système de télédétection par satellite est le premier développé par le pays dans un but commercial. Ses multiples satellites devront fournir des données aux clients afin de les aider à anticiper et atténuer les catastrophes écologiques. Ils permettront aussi de réduire les calendriers de prospection des ressources naturelles.

La flottille devrait compter 60 satellites d’ici 2020, et 138 d’ici 2030. On reste bien loin du Starlink d’Elon Musk qui dit vouloir envoyer 12 000 satellites dans les années à venir…

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Des nuages noctiluques ont été vus au-dessus de Paris

    Il n’y a qu’un seul type de nuage apprécié des astronomes : les noctiluques. Bien que très rares, ils sont particulièrement bien visibles en ce moment au nord de la France. Celui-ci a été photographié le soir du 17 juin 2019 depuis Paris. Il s’agit du nuage bleuté au-dessus de l’horizon nord-est.

  • Un nouveau cratère martien s'expose en couleurs

    Un cratère martien récent a été photographié par la sonde américaine Mars Reconnaissance Orbiter. Le résultat de la collision se pare de nuances étonnantes.

  • Daphnis fait des vagues dans les anneaux de Saturne

    L’une des dernières images prises par la sonde Cassini révèle un phénomène étonnant : la propagation des vagues créées par un petit satellite au sein des anneaux de la planète Saturne.