Feu d'artifice dans Orion

Collision stellaire captée par l’observatoire Alma, au Chili. © ESO
Cette image réalisée par l'interféromètre millimétrique Alma, opéré au Chili par l'ESO, montre le résultat d'une collision entre deux étoiles naissantes (protoétoiles), il y a 500 ans.

La collision a eu lieu dans le nuage moléculaire d'Orion, une région de formation stellaire située à 1350 années-lumière, et dont zone la plus connue est la célèbre nébuleuse d'Orion.

Les chocs entre protoétoiles ne sont pas rares, mais leur trace s'efface en quelques centaines d'années. Elles sont favorisées par le fait que les étoiles naissent en groupe, avant de se disperser, propulsées en partie par des collisions entre voisines.

Sur cette image, les couleurs représentent l'effet Doppler que subit le gaz CO : les traînées bleues s'approchent de nous tandis que les rouges s'éloignent.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Retour sur Terre pour trois astronautes de l’ISS

    La capsule Soyouz qui abritait Scott Tingle, Norishige Kanai et Anton Shkaplerov s’est posée sans encombre au Kazakhstan le 3 juin 2018 à 6h34, heure locale. Les trois astronautes ont passé 168 jours à bord de l’ISS.

  • Une étrange étoile à neutrons dans le Petit Nuage de Magellan

    L'observation par le satellite X Chandra du reste de supernova E0102 révèle une étrange configuration : pourquoi cette vaste structure est-elle décentrée par rapport à l'étoile à neutrons née de l'explosion ?

  • La baie du mont Saint-Michel depuis l’espace

    Un des sites touristiques les plus visités de France a été photographié par le satellite Sentinel-2 durant une marée descendante. La mission Sentinel-2 observe notre planète pour y recenser les stigmates du réchauffement climatique.