Aurores australes en Antarctique

Une aurore polaire photographiée le 9 août 2010 au pôle Sud. Crédit : J. Dana Hrubes

Les importantes éruptions solaires qui se sont produites depuis le 1er août ont entraîné des aurores boréales photographiées par plusieurs observateurs, en Amérique du Nord et en Scandinavie. Mais pas seulement ! Le pôle Sud aussi a eu droit à ses aurores. Seul problème : loin de toute région peuplée, ces draperies lumineuses ne pouvaient être vues que depuis l'Antarctique.

C'est donc un hivernant à la station scientifique Amundsen, J. Dana Hrubes, qui a eu le privilège de photographier ces aurores australes. Le 9 août, à la faveur d'une météo clémente, cette aurore, consécutive à l'éjection de matière coronale du 7, s'est développée au dessus du South Pole Telescope.

Au ras de l'horizon, la planète Vénus est l'astre le plus brillant. Juste à sa droite, Mars est plus discrète. Enfin, en bordure de la draperie violette, se trouve l'étoile Spica, de la constellation de la Vierge.

Philippe Henarejos, le 10 août 2010

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Pluton et Charon photographiés à contre-jour

    En 2015, juste après son passage auprès de Pluton et de Charon, la sonde New Horizons s’est retournée pour photographier l’atmosphère de la planète naine et un éventuel échappement de matière sur son satellite.

  • Cheops voit flou, mais c’est volontaire

    Lancé le 18 décembre 2019, l’observatoire spatial Cheops a pris sa toute première photo du ciel le 29 janvier 2020. Elle est floue, mais c'est voulu…

  • Trois astronautes et des records de retour sur Terre

    Le vaisseau Soyouz MS-13, de retour de la station spatiale internationale (ISS), s’est posé ce 6 février 2020 dans les steppes du Kazakhstan. À son bord, trois astronautes, dont l’Italien Luca Parmitano, qui est maintenant l’Européen à avoir passé le plus de temps en sorties spatiales.