Voici la plus belle photo d’un sprite

A la limite de l’atmosphère et de l’espace se produisent des éclairs d’une type particulier, les sprites, très difficiles à saisir. L’amateur Stéphane Vetter a réussi un véritable exploit en saisissant l’une des ces phénomènes, d’une ampleur spectaculaire, avec une résolution jamais atteinte.

Cette photo de sprite particulièrement spectaculaire a été obtenue par le photographe Stéphane Vetter, le 10 septembre 2019, depuis la Toscane. Il visait cette nuit-là une cellule orageuse située, au-dessus de Barcelone, à environ 400 km.

Les photos de sprites (ou farfadets en français) sont rares car le phénomène est fugace. Il dure moins d’une seconde et son existence n’est avérée que depuis 1989. L’explication fine du phénomène n’est pas établie, mais on sait qu’il s’agit d’immenses décharges électriques au-dessus des plus grosses cellules orageuses. Excités, les atomes de diazote émettent brièvement une lumière rouge.

Ce n’est que depuis quelques années que des appareils photo grand public sont capables de dévoiler un tel phénomène de façon aussi détaillé. Stéphane Vetter le filme en 4K avec un appareil photo Sony Alpha 7s. Après des années passées à traquer ce type d’éclairs, cette image est clairement la meilleure de sa collection. Dans la mesure où il est l’un des meilleurs photographes dans ce domaine, il semble bien que ce soit l’image la plus détaillée prise à ce jour depuis le sol ! D’ailleurs, ces données de qualité intéressent les chercheurs. Stéphane Vetter collabore régulièrement avec le laboratoire d’aérologie du Pic du Midi. Des caméras de surveillance traquent en continu les sprites depuis le sommet des Pyrénées.

Également spécialiste de paysages de nuit et d’aurores boréales, Stéphane Vetter publie de nombreux clichés sur son site internet Nuitsacrees.fr et sur sa page Facebook.

 

Disponible en kiosque ou sur notre boutique web

le magazine Ciel & espace n°567, d’octobre-novembre 2019

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Un transit de Mercure entre les nuages

    Le 11 novembre 2019, Mercure avait rendez-vous avec le Soleil. Ces passages de la première planète du Système solaire devant notre étoile sont rares, ils surviennent en moyenne 13 fois par siècle.

  • Test d’éjection réussi pour la capsule spatiale CST-100 Starliner

    La future capsule de Boeing destinée à acheminer des astronautes en orbite a franchi un cap important en réussissant son essai d’abandon de mission sur l’aire de lancement. Toutefois, l’un de ses parachutes ne s’est pas déployé.

  • A-t-on découvert la plus petite planète naine ?

    Cérès pourrait bien ne pas être la plus petite planète naine connue dans le Système solaire. C’est ce que révèle l’équipe de Pierre Vernazza, du Laboratoire d’astrophysique de Marseille, après avoir photographié Hygiea situé dans la Ceinture d’astéroïdes (entre Mars et Jupiter). Bien que moitié plus petit que Cérès, Hygiea a également une forme sphérique.