Vidéo : Un survol de la Lune à 10 km d'altitude

La Lune vue à 10 km d'altitude, par la mission Grail. ©Nasa/JPL-Caltech/MIT/SRS.

Ebb, l'une des deux sondes de la mission Grail, a filmé une dernière fois notre satellite avant de s'écraser sur le sol lunaire le 17 décembre 2012.

Le film, visible ci-dessous, a été réalisée par sa caméra MoonKAM, trois jours avant l'impact.

La sonde se trouvait alors à seulement 10 000 mètres de la surface lunaire, non loin du cratère Jackson, au-dessus de l'hémisphère Nord de la face cachée de la Lune.

Grail filme la face cachée

La première partie de la vidéo montre la vue de la caméra avant de la sonde Ebb.

La seconde partie montre la vue arrière.

La vidéo a été accélérée d'un facteur 6 par rapport au mouvement réel de la sonde.

Impact contrôlé

Lancées le 10 septembre 2011, les sondes américaines Grail avaient pour objectif de révéler l'intérieur de la Lune, notamment par des sondages gravimétriques. Elles ont montré que la croûte lunaire est plus fine que prévu, atteignant parfois une minceur d'à peine 1 km.

Ebb et Flow se sont écrasées le 17 décembre 2012 sur une montagne de 2500 m d'altitude, proche du pole Nord de la Lune (lien en anglais), après avoir été délibérément placées sur une trajectoire d'impact.

Le site d'impact a été baptisé du nom de Sally Ride, première Américaine dans l'espace en 1983, décédée quelques mois plus tôt à l’âge de 51 ans

LRO seule autour de la Lune

En 2009, la sonde japonaise Kaguya avait aussi réalisé de beaux survols de la Lune, puis envoyé un cliché de la surface peu avant son crash.

La sonde LRO, désormais seul engin sur orbite lunaire, continue pour sa part d'envoyer de splendides clichés.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Les nuages noctiluques font leur retour au crépuscule

    En juin et juillet, les longs crépuscules d’été réservent souvent une surprise : l’apparition d’étonnants nuages luminescents dans un ciel déjà sombre. Ces formations spectaculaires semblent surtout survenir en période de minimum d’activité solaire, et chacun peut les observer. C'est sans doute la dernière année favorable à leur observation avant 10 ans, donc profitez-en !

  • L’Europe pourrait construire son propre vaisseau spatial

    Serait-il possible de voir des astronautes s’envoler dans l’espace depuis la Guyane au sommet d’une Ariane 6 ? Toute la technologie nécessaire est déjà au point, répond l’étude du CNES présentée le 16 juin 2021 au forum GLEX sur l’exploration spatiale, à Saint-Pétersbourg.

  • Des complications pendant la sortie dans l’espace de Thomas Pesquet

    Au terme de leur sortie dans l’espace, Thomas Pesquet et Shane Kimbrough ne sont pas parvenus à déployer les panneaux solaires. Objectif manqué pour une mission qui a connu plusieurs couacs.