Vidéo : Eclipse de Lune dans la Voie lactée

La Lune près de la nébuleuse de la Lagune. Crédit : Jean-Luc Dauvergne

L'éclipse de Lune du 15 juin 2011 a été photographiée par notre journaliste Jean-Luc Dauvergne depuis le Pamir, dans le Tadjikistan. Sur la vidéo ci-dessous, qui condense 5 heures et demie d'éclipse en une minute, la Lune et les étoiles se reflètent sur les eaux du lac Bulunkul, à 3743 m d'altitude.

La Voie lactée en toile de fond

Lorsque l'éclat de notre satellite faiblit, masqué par l'ombre de la Terre, la Voie lactée apparaît dans toute sa splendeur. L'image ci-contre permet de comparer la taille apparente de la Lune à une nébuleuse bien connue des astronomes amateurs, la nébuleuse de la Lagune (à gauche).

Lors d'une éclipse de Lune, notre satellite ne disparaît pas totalement, bien qu'il soit plongé dans l'ombre de la Terre. Grâce à la réfraction atmosphérique, la Lune reste tout de même éclairée par une fraction du rayonnement solaire : la plus rouge, qui est la plus déviée par l'atmosphère terrestre.

Le vidéo est également visible en haute définition en vous rendant directement sur youtube. Changez la résolution 360p en 720p et passez en mode plein écran, en cliquant en bas à droite de la fenètre.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • A observer : Callisto joue avec l’ombre de Jupiter le 30 septembre

    C’est une éclipse partielle d’un type extrêmement rare que les amateurs peuvent tenter de suivre le vendredi 30 septembre au matin : le satellite Callisto vient flirter avec l’ombre de Jupiter. Le phénomène est si rare que les logiciels en perdent leur latin ! Pour en avoir le cœur net, nous vous invitons à l’observer.

  • La sonde DART a percuté l’astéroïde Dimorphos

    Les images sont spectaculaires. Et elles ont été diffusées en direct : la sonde américaine DART s’est approchée de sa cible à 23000 km/h en prenant des photos de plus en plus rapprochées. Jusqu’à l’impact, provoqué pour mesurer la déviation qu’il est possible d’induire sur un astéroïde.

  • Philippe Baptiste, président du Cnes : « Il faut réguler les activités sur la Lune »

    S’accorder sur l’exploration de la Lune, collaborer avec d’autres agences spatiales que sont les États-Unis ou la Chine, mais aussi développer des programmes qui nous sont propres : le président du Cnes détaille la voie de l’agence spatiale française.