Une supernova saisie en direct

La supernova découverte dans une galaxie proche par un amateur argentin.© Victor Buso
L’image est un véritable document pour les astronomes. Même si elle n’est pas aussi esthétique que les clichés des grands observatoires, elle montre l’apparition d’une supernova dans une galaxie proche. Un cliché sans précédent obtenu par un amateur argentin.

Victor Buso aurait peut-être dû jouer au loto le 20 septembre 2016. Cette nuit-là, il décide d’essayer la nouvelle caméra qu’il vient d’installer sur son télescope de 400 mm de diamètre. Pour éviter de déranger les voisins avec le bruit de sa coupole, il vise simplement une galaxie visible à travers la trappe ouverte : NGC 613, distante de 85 millions d’années-lumière. Si son premier cliché, pris dans la nuit à 1 h 44, ne montre rien de particulier en dehors du noyau et des spirales de la galaxie, un suivant, pris à 2 h 40, révèle une étoile de plus !

C’est l’apparition d’une supernova. L’image obtenue est granuleuse, mais elle est historique. Elle montre ce que l’amateur avait une chance sur 100 millions de saisir : l’explosion d’une étoile massive arrivée en fin de vie. Et Victor Buso, depuis son observatoire situé en Argentine, est le premier à enregistrer la lumière d’un tel événement moins de 3 heures après son commencement. Une autre supernova avait été détecté dans ses premières heures en 2013, mais pas de manière aussi précoce. Idem en 2006.

L’amateur prend d’autres clichés pendant l’heure et demie qui suit de sorte que les astronomes professionnels, qu’il a prévenus, disposent des données pour étudier la montée en luminosité de la supernova au cours de ses premiers instants. La découverte est aujourd'hui publiée dans la revue Nature.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Deux astronautes enquêtent sur une fuite

    Le 11 décembre 2018, les cosmonautes Oleg Kononenko et Sergey Prokopyev sont sortis en scaphandre dans l’espace pour inspecter le Soyouz MS-09 amarré à la Station spatiale internationale (ISS). But : observer de l’extérieur une mystérieuse fuite d’air détectée plus tôt sur le vaisseau.

  • Wirtanen, une belle comète à observer

    Ce n’est pas tous les jours qu’une belle comète vient nous rendre visite. Alors, quand l’une d’elles pointe le bout de son nez, les astrophotographes n’hésitent pas à capter la beauté de l’événement c&e...

  • Le paysage martien d’Elysium se dévoile lentement

    Une nouvelle image de la sonde Insight en montre un peu plus du paysage qui l’entoure. Elle révèle que l’engin s’est posé dans l’endroit idéal pour forer et installer son sismomètre.