Une sœur de la Voie Lactée dévorée par Andromède

Crédit : Jean-Luc Dauvergne.
La galaxie d’Andromède (M31) est une galaxie spirale deux fois plus imposante que la nôtre. Durant sa jeunesse, elle a dévoré plusieurs de ses semblables laissant des victimes derrière elle. La petite galaxie M32 serait l’une d’entre elles.
La petite galaxie elliptique M32 qui gravite autour de la spirale Andromède (M31), a longtemps suscité les interrogations des astronomes. Comment cet objet compact et brillant ne ressemblant à aucun autre du Groupe Local a bien pu se former ? « Nous avons étudié la petite galaxie M32 durant très longtemps et elle restait toujours une énigme » affirme Richard D’Souza de l’Université de Michigan. Après un long travail, l’astronome américain, spécialiste des fusions galactiques, et son collègue ont réussi à percer le mystère de M32 : elle serait le cœur abandonné d’une galaxie spirale semblable à la Voie Lactée qui a subi l’appétit destructeur de sa compagne, M31. Plusieurs théories ont été proposées dans les années 1970, sans qu’aucune ne fasse l’unanimité...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Un challenger s’oppose à la planète 9

    L’hypothèse d’une neuvième planète est née de l’observation au-delà de Neptune de petits astres à l’orbite incongrue. Mais deux scientifiques de l’université du Colorado proposent un nouveau modèle permettant d’expliquer ces trajectoires. Et la planète 9 n’en fait pas partie.

  • Création d’une deuxième réserve de ciel étoilé en France

    Le parc National des Cévennes vient d’officialiser le 13 août la création d’une réserve de ciel étoilé. C’est la 13ème au niveau mondial et la 2ème en France après la création de celle du Pic du Midi en 2013.

  • Ce week-end (et lundi), observez les Perséides !

    Comme tous les ans à la mi-août, la Terre croise les poussières de la comète Swift-Tuttle. Il se forme alors la célèbre pluie d’étoile filante des Perséides qui atteindra son pic d’activité entre le 12 et 13 août 2018.