Une nouvelle cartographie de Mercure

La planète Mercure cartographiée en couleurs par la sonde Messenger.

La sonde Messenger a bien travaillé. Depuis qu'elle s'est mise sur orbite autour de Mercure, elle a réalisé une cartographie complète de la planète. Cette cartographie rend compte non seulement des reliefs, mais aussi des couleurs de la surface.

Cette image globale est tirée de cette cartographie. Les teintes, obtenues grâce à huit filtres différents, sont très exagérées par rapport à ce que percevrait l'œil humain. Elles rendent compte de différences d'âge et de composition de chaque région.

Les cratères d'impact les plus récents apparaissent en bleu clair ou en blanc. Les zones d'un bleu plus prononcé correspondent à des minéraux sombres et opaques. En jaune figurent les régions couvertes de laves fluides ; c'est le cas du bassin Caloris, en haut à droite. Enfin, les quelques taches orangées sont dues à des matériaux issus d'éruptions explosives.

Cette carte couvre 99% de la surface de Mercure. Elle a été établie au terme de 176 jours de mission.

Pour en savoir plus sur la planète la plus proche du Soleil, lisez Ciel & Espace de février 2013.

Philippe Henarejos, le 19 février 2013

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Le retour de la Grande Tache sombre de Neptune

    Cela faisait 30 ans que les astronomes attendaient le retour d’une Grande Tache sombre sur Neptune. Fin 2018, le télescope spatial Hubble a été le témoin de la réapparition de cette structure nuageuse sur la planète lointaine.

  • Le sismomètre d’Insight est prêt à sonder Mars

    Installé sur le sol de la planète rouge depuis le 19 décembre 2018, le sismomètre français de la mission Insight a reçu sa couverture thermique, prélude à ses premières mesures scientifiques.

  • En perdant son gaz, une galaxie commence son agonie

    La galaxie D100 est en train de perdre la matière qui aurait dû lui permettre de se régénérer en étoiles. Les télescopes Hubble et Subaru se sont unis pour mettre en évidence le phénomène.