Une galaxie faussement banale

© Nasa/STSCI
Dans la constellation de la Vierge, la galaxie RX J1140.1+0307 semble parfaitement banale. Avec sa silhouette tourbillonnante et son cœur brillant, rien ne paraît la distinguer des innombrables autres galaxies spirales de l'Univers. Elle cache pourtant un secret.

Parmi les galaxies dont le noyau brille, RX J1140.1+0307 est l'une de celles qui possède l'un des trous noirs les plus légers. Ce trou noir de masse intermédiaire est peu massif, en fait, que les astrophysiciens ne parviennent pas à expliquer le rayonnement du centre de la galaxie par la présence de cet avorton. Quel mécanisme caché produit les photons au cœur de la galaxie spirale ?

Cette image a été réalisée par le télescope spatial Hubble.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Les incendies de Californie vus de l’ISS

    Les feux qui ravagent la côte de la Californie, aux États-Unis, ont été photographiés par les astronautes de la station spatiale internationale (ISS).

  • Le Very Large Telescope perce les confins de l’Univers

    Jamais aucun instrument n’avait analysé la lumière de galaxies aussi lointaines. L’instrument MUSE installé sur le Very Large Telescope, au Chili, vient en effet de repousser les limites de notre connaissance de l’Univers visant pendant des dizaines d’heures le champ de galaxies baptisé Hubble Ultra Deep Field.

  • Vol au-dessus d’une tempête jovienne

    La sonde Juno a photographié de près une énorme formation nuageuse sur Jupiter, la plus grosse planète du Système solaire.