Une galaxie faussement banale

© Nasa/STSCI
Dans la constellation de la Vierge, la galaxie RX J1140.1+0307 semble parfaitement banale. Avec sa silhouette tourbillonnante et son cœur brillant, rien ne paraît la distinguer des innombrables autres galaxies spirales de l'Univers. Elle cache pourtant un secret.

Parmi les galaxies dont le noyau brille, RX J1140.1+0307 est l'une de celles qui possède l'un des trous noirs les plus légers. Ce trou noir de masse intermédiaire est peu massif, en fait, que les astrophysiciens ne parviennent pas à expliquer le rayonnement du centre de la galaxie par la présence de cet avorton. Quel mécanisme caché produit les photons au cœur de la galaxie spirale ?

Cette image a été réalisée par le télescope spatial Hubble.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Une longue caverne identifiée sur la Lune

    Des grottes existent bien sur la Lune. Une étude menée par des scientifiques japonais montre que l’une d’elles mesure vraisemblablement 50 km de long et serait idéale pour fournir un abri à de futurs explorateurs lunaires.

  • La Terre vue par une voyageuse interplanétaire

    En passant au ras de notre planète le 22 septembre 2017, la sonde américaine Osiris-Rex a pris un cliché qui montre l’océan Pacifique et l’Australie.

  • Derniers souffles d’une étoile

    Le réseau d’antennes millimétriques Alma a permis de visualiser une bulle de gaz en expansion autour de U Antliae, une étoile en train de mourir.