Une force mystérieuse accélère la sonde Juno autour de Jupiter

La sonde américaine Juno autour de Jupiter (illustration). © Nasa
Que se passe-t-il autour de Jupiter ? En orbite autour de la planète géante depuis le 4 juillet 2016, la sonde Juno semble subir une accélération anormale à chacun de ses passages à 4200 km au-dessus des nuages joviens. Un comportement qui résiste pour le moment à toutes les explications.
Certains y voient déjà la manifestation d’une nouvelle physique, une porte entrebâillée vers la théorie si attendue qui dépassera la relativité générale d’Einstein. D’autres sont convaincus que les lois de la physique actuelle suffisent amplement à résoudre le mystère, même si nous n’avons pas encore été assez imaginatifs pour découvrir comment. D’autres enfin attendent de nouvelles données pour se faire un avis. Mais pour tous, la question demeure : que se passe-t-il autour de Jupiter ?

Depuis que Juno tourne autour de la planète géante le 4 juillet 2016, sur une orbite très elliptique, la sonde américaine semble subir une légère accélération à chacun de ses survols. La vitesse à laquelle elle émerge de son passage à seulement 4200 km des nuages...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Un nouveau scénario pour la naissance de Jupiter

    Sans les 320 masses terrestres de Jupiter, le Système solaire n'aurait pas le même visage. Et pourtant, les astrophysiciens ne comprennent pas vraiment comment la planète géante s'est formée. Un nouveau scénario entend lever le mystère.

  • On sait enfin ce qui a dessiné une grande comète sur le sol lunaire

    Observée depuis longtemps, étudiée depuis l’orbite par astronautes et satellites, l’étrange formation blanche Reiner Gamma vient enfin de révéler son origine.

  • Soyouz MS 10 échoue à rejoindre l’ISS

    Les astronautes Alexeï Ovchinin et Nick Hague, partis ce 11 octobre 2018 de Baïkonour à bord du Soyouz MS10 ont dû revenir sur Terre prématurément, seulement quelques minutes après leur lancement à cause d’une défaillance de leur fusée.