Une étoile sur le point d’exploser en supernova

Pendant deux ans, l'étoile V445 a éjecté de grandes quantités de matière dans l'espace. Crédit : ESO/P.A. Woudt

Dans la constellation de la Poupe, l'étoile V445 a été observée en train de dévorer la matière de sa compagne stellaire. Ce cannibalisme pourrait un jour la faire exploser en supernova.

Pendant deux ans, à partir de mars 2005, le Very Large Telescope, installé au Chili (voir le site du VLT, en anglais), a suivi l'événement. Les images ainsi recueillies ont été réunies dans un film (voir la vidéo ci-contre). On y voit l'astre grossir et éjecter de grandes quantités de matière dans l'espace, sous la forme de deux lobes se déplaçant à plus de 20 millions de km/h.

V445 est ce qu'on appelle une nova. En très peu de temps, elle a vu son éclat multiplié par 250. Pour l'expliquer, les astronomes pensent qu'une naine blanche, c'est-à-dire une étoile comme le Soleil mais en fin de vie, capture la matière d'une seconde étoile proche. La cannibale grossit alors jusqu'à devenir instable et à exploser. C'est ce qui se passe actuellement.

Mais le phénomène pourrait être encore plus cataclysmique dans le futur. Très proche en masse de sa limite fatale, l'étoile vampire pourrait un jour exploser en supernova. Qui plus est, une supernova dite de type Ia, véritable chandelle de référence pour mesurer l'accélération de l'expansion de l'Univers.

Actuellement, on ne comprend pas bien comment de telles supernovae se créent. Grâce à l'observation directe de V445, le mystère pourrait être dévoilé.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Xavier Pasco : « La Nasa ne sait plus pourquoi elle est là »

    À l’heure où la Maison-Blanche vient de publier sa proposition de budget 2019 pour la Nasa, l’agence spatiale américaine subit une crise plus profonde, existentielle. C’est l’analyse de Xavier Pasco, spécialiste des questions spatiales à la Fondation pour la recherche stratégique.

  • La galaxie d’Andromède est née d’une collision

    La galaxie M31, voisine de notre Voie lactée, serait beaucoup plus jeune que prévu. Et elle résulterait de la fusion de deux galaxies. C’est la découverte réalisée par une équipe franco-chinoise de l’observatoire de Paris.

  • Comment les trous noirs dirigent la vie des galaxies

    Le taux de formation stellaire d’une galaxie dépend de la taille de son trou noir central, d’après une étude parue dans la revue “Nature” en janvier 2018. Chez les grandes galaxies, plus le trou noir est massif, plus la création d’étoiles est efficace, mais brève…