Un jeune cratère pour Cérès

La cratère Haulani vu par la sonde de la NASA Dawn. Crédit: NASA/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA

La sonde Dawn en orbite autour de Cérès ne cesse de délivrer de nouvelles images très détaillées de la surface. Ici le cratère Haulani est vu en fausses couleurs afin d'accentuer la diversité des sols dans cette zone, la teinte bleutée indiquant une surface jeune.

Large de 34 km, ce cratère est de forme hexagonale. Cette structure inhabituelle indique la présence de contraintes et de failles dans le sol avant l'impact. La structure montre par ailleurs d'évidents signes de glissement de terrain sur ses flancs. L'image révèle également l'absence de cratère secondaire dans l'arène. Haulani s'est donc formé récemment à l'échelle de l'histoire du plus gros corps de la ceinture d'astéroïdes situé entre Jupiter et Mars.

Depuis le 9 décembre 2015, l'orbite la plus basse a été atteinte pour Dawn à seulement 385 km en moyenne de la surface de Cérès.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Akatsuki change le visage de Vénus

    La sonde japonaise Akatsuki a obtenu des vues spectaculaires de la plus proche planète de la Terre qui renouvellent l’image de ce monde perpétuellement voilé par les nuages de son épaisse atmosphère.

  • La lunette qui a permis la découverte de Pluton retrouve tout son lustre

    L’instrument dormait depuis des années à l’observatoire Lowell, en Arizona. Après avoir été entièrement démontée, la lunette de 33 cm avec laquelle Clyde Tombaugh a découvert Pluton a retrouvé sa coupole.

  • Orion dans la ligne de mire des lasers du VLT

    Cette vue de la nébuleuse d’Orion est pour le moins inhabituelle. Elle a été réalisée depuis la plateforme du Very Large Telescope au Chili par Stéphane Guisard, ingénieur à l’Observatoire européen austral, mais aussi astronome amateur chevronné.