Thomas Pesquet : « SpaceX ou Boeing, impossible de savoir sur quel vaisseau je vais voler »

Thomas Pesquet lors d'un entraînement Neemo, le 23 août 2019. Crédit : Jimin Zheng
Après sa longue mission sur la station spatiale internationale en 2016–2017, Thomas Pesquet s’apprête à retourner dans l’ISS en 2021. Gestion de la célébrité, préparation de sa future mission, Lune en ligne de mire : l’astronaute français de l’ESA s’est confié à Ciel & Espace.
C’est le dixième astronaute français et aussi sans doute le plus populaire. Thomas Pesquet, bientôt 42 ans, révélé au public à l’occasion de son séjour de six mois à bord de la station spatiale internationale – dont nous avions suivi l’entraînement –, a retrouvé son bureau du Centre européen des astronautes (EAC) à Cologne et le quotidien entre deux missions. « Un moment de la carrière un peu compliqué à gérer, reconnaît-il, parce qu’on n’est jamais capable de mettre une date sur sa future mission. » En ce qui le concerne, les choses se précisent cependant. Vers la fin de l’année 2021, il s’envolera à nouveau pour un long séjour sur l’ISS, lancé dans la capsule Crew Dragon de SpaceX ou la CST-100 Starliner de Boeing. Ensuite, il espère bien pouvoir...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous