Test de la Fornax Mounts Lightrack II : Une monture nomade à haute précision

Monture Lightrack II. © Fornax Mounts
En quelques années, l’offre de montures équatoriales de voyage légères a décuplé. Parmi ces modèles, la monture Lightrack II se démarque par sa promesse de haute précision pour compenser le mouvement de rotation de la Terre.


Première approche : une botte secrète Les montures de voyage légères ont le vent en poupe, mais la Lightrack II de Fornax Mounts est encore peu connue sur le marché français. Cette marque hongroise réalise uniquement des montures équatoriales avec quelques modèles de gros calibre au catalogue. La Lightrack II fait penser à la monture TT320X-AG d’Astrotrac. Le principe d’entraînement avec un long bras, s’il est bien conçu, permet d’assurer une bonne précision de suivi. Fornax Mounts annonce moins de +/-1” sur un intervalle de temps de 8 minutes. Pour comparaison, les montures équatoriales sont plus souvent entre +/-5” et +/-20” sur une telle durée. En fait, le bras est une portion de cercle de 22,5 cm de rayon, et c’est cela le secret. C’est bien plus...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous