Terre boule de neige : le fascinant scénario reconstitué

Deux fois dans son passé, la Terre aurait connu une glaciation globale. © C&E
Deux fois depuis sa formation, notre planète a été complètement glacée, affirme une équipe internationale de chercheurs. Son étude publiée fin 2017 vient conforter l’hypothèse de la “Terre boule de neige”, née dans les années 1960.
Si des astronomes extraterrestres ont observé le Système solaire à la recherche d’une planète bleue pleine de vie, il y a de cela 2,4 milliards ou 700 millions d’années, ils ont sans doute passé leur chemin. Car, à ces deux époques, la Terre était probablement une planète blanche. Glacée des pôles jusqu’à l’équateur, elle devait ressembler à Encelade ou Europe, respectivement satellites de Saturne et de Jupiter.

Une parution récente vient conforter cette étonnante hypothèse de la « Terre boule de neige », apparue il y a près de 60 ans. En novembre 2017, une collaboration internationale a publié le bilan de plusieurs décennies de recherche sur le sujet. « Notre article reconstitue le scénario de ces deux glaciations globales. Il réunit l’ensemble des...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Interview : Brian May, la musique et l’astro en stéréo

    Le guitariste du groupe Queen a trois passions : la musique, bien sûr, mais aussi l’astronomie et l’imagerie 3D. Brian May nous a raconté comment il jongle entre les trois.

  • Mu Cephei expulse de la matière par bouffées

    Pour la première fois, des astronomes ont réalisé une carte 3D des phénomènes de perte de masse d’une supergéante rouge. Des images exceptionnelles obtenues grâce au réseau d’antennes de l’observatoire NOEMA (Northern Extended Millimeter Array), implanté dans les Alpes françaises.

  • Sonde Bepi-Colombo : les défis d’un voyage vers Mercure

    Située à “seulement” 58 millions de kilomètres du Soleil, Mercure présente des difficultés particulières pour tout visiteur spatial. Didier Morançais (Airbus) détaille les défis techniques à relever pour amener la sonde Bepi-Colombo aux abords de la première planète.