Spirit définitivement immobile

C'est ici, entre un plateau et une butte de terre, que Spirit termine son périple martien. L'image a été prise depuis l'orbite par la sonde MRO. Crédit : Nasa/JPL/Université d'Arizona

Sur Mars, le robot américain Spirit restera pour toujours ensablé au pied des collines Columbia. La Nasa a en effet renoncé à poursuivre les manoeuvres destinées à extraire l'engin du piège de sable dans lequel il s'est enfoncé au mois de mai 2009. Après 7730 m parcourus depuis son arrivée sur la planète rouge, en janvier 2004, Spirit tentait de rejoindre une petite butte rocheuse intéressante pour les géologues quand ses roues se sont enfoncées dans un sol sablonneux particulièrement meuble. Il progressait alors en en marche arrière et en légère montée. Les techniciens du Jet Propulsion Laboratory (JPL), à Pasadena, en Californie ont alors tenté de lui faire rebrousser chemin. Mais avec une roue avant droite bloquée (que l'engin traînait depuis des mois), la manoeuvre s'est révélée difficile. Malgré l'expérience acquise lors du désensablement réussi de son jumeau Opportunity (en 2005) et de nombreux tests effectués sur Terre à l'aide d'une réplique grandeur nature du rover dans un bac à sable, toutes les tentatives pour sortir Spirit de son piège ont échoué. Dernièrement, le robot n'avait réussi à progresser que de 3,5 cm mais dans la direction opposée à celle qui était voulue.

Mais, l'histoire ne s'arrête pas là pour Spirit. La Nasa compte continuer à l'utiliser comme une station fixe. Son bras mécanique pourra toujours étudier les roches qui se trouvent à sa portée. Toutefois, pour que cette mission puisse durer encore de nombreux mois, il est nécessaire d'orienter correctement l'engin et ses panneaux solaire pour qu'il capte un maximum d'énergie. Sans cela, Spirit ne devrait pas survivre à l'hiver austral martien. Dans les jours qui viennent, la manoeuvre consistera pour les ingénieurs du JPL à rehausser la roue arrière. L'aventure continue donc puisqu'il faut sauver une nouvelle fois Spirit !

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Découverte : Deux cataclysmes stellaires ont ensemencé le futur Soleil et ses planètes

    Comment sont apparus l’or, le platine, l’uranium et autres éléments chimiques si précieux sur notre planète ? Deux études récentes précisent leur origine. Deux types d’épisodes violents survenant en fin de vie des étoiles sont notamment le creuset de ces éléments lourds : les novae et la fusion d’étoiles à neutrons.

  • C’est la saison des nuages étranges !

    En juin et juillet, les longs crépuscules d’été réservent souvent une surprise : l’apparition d’étonnants nuages luminescents dans un ciel déjà sombre. Ces formations spectaculaires semblent surtout survenir en période de minimum d’activité solaire, et chacun peut les observer.

  • Enquête : Investir dans la météorite est-il un bon filon ?

    Encore récent, le marché de la météorite se développe rapidement. Acheter un caillou venu de l’espace peut être financièrement intéressant à condition de savoir bien le choisir, d’y mettre les moyens, d’être patient. Et de pousser la porte d’un tout petit monde aux règles bien établies.