Sismographe stellaire

Image de Tarot réalisée pendant un séisme. © ESO/A Klotz (TAROT)
Le 20 janvier 2019, au Chili, le Télescope d'action rapide pour objets transitoires (TAROT) a été victime d’un séisme. Heureusement, aucun dégât n’a été causé. Reste cette image étonnante.

C’est une traînée lumineuse irrégulière, semblable à un électroencéphalogramme futuriste… Nul médecin pourtant derrière ce cliché : il s’agit d’une image d’un petit bout de la voûte céleste ! Sauf qu’elle a été prise le 20 janvier pendant un tremblement de terre de magnitude 6,7 à Coquimbo, au Chili. À 96 km de là, à l’observatoire de La Silla, le télescope Tarot (Télescope d'action rapide pour objets transitoires) se trouvait en pleine observation.

Cette nuit-là, Tarot avait pour objectif de surveiller des satellites géostationnaires. Depuis le sol, du fait de leur rotation simultané avec la Terre, ils apparaissent comme des points fixes. Les étoiles, elles, apparaissent comme des traînées lumineuses car le ciel tourne. Le télescope prend des photos d’un temps de pose de 10 secondes. Quand la terre a tremblé, le télescope aussi, et au lieu d’une traînée nette, la lumière de chaque étoile a laissé sur le cliché un sillage semblable à la mesure d’un sismographe.

Les différents clichés ont été pris juste après le début du séisme. On observe justement la diminution progressive des secousses sur les photos. Cette nuit-là, Tarot a exceptionnellement servi de sismomètre.

 

 

En kiosque le 15 mars 2019, le Ciel & espace n°564, est dès maintenant disponible sur notre boutique.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Osiris-Rex zoome sur le rocher géant de Bennu

    La sonde américaine Osiris-Rex multiplie les images rapprochées de la surface rocailleuse de l’astéroïde Bennu. Un rocher particulièrement saillant a été photographié de près.

  • Hubble sonde une nouvelle fois les galaxies lointaines

    Après 16 années d’observations acharnées, le télescope spatial Hubble de la NASA et de l’ESA, vient de fournir une mosaïque exceptionnelle de l’Univers lointain. Une nouvelle prouesse pour le plus célèbre de tous les télescopes.

  • Notre Dame de Paris depuis l’espace

    Moins de 48 h après l’incendie de la toiture de Notre-Dame de Paris, les dommages sur l’édifice ont été photographiés depuis l’espace par un satellite français.