Scheila frappé par un astéroïde

L'astéroïde Scheila vu par le télescope spatial Hubble, le 27 décembre. Crédit : NASA/ESA/UCLA

Le nuage de poussière découvert autour de l'astéroïde (596) Scheila en décembre 2010 est probablement dû à l'impact d'un petit congénère. C'est la conclusion de deux études indépendantes menées avec le télescope spatial Hubble et le satellite Swift.

40 000 tonnes de poussière

Les images de Hubble, réalisées les 28 décembre 2010 et 4 janvier 2011, montrent un nuage de poussière qui faiblit en une semaine, balayé par le rayonnement solaire, ainsi qu'une queue s'étendant sur 16 000 km.

La masse des poussières éjectées par Scheila (113 km de diamètre) est estimée à 40 000 tonnes. « Ces mesures sont compatibles avec une éjection de poussières par l'impact d'un projectile d'environ 35 m », indiquent David Jewitt (Université de Californie à Los Angeles) et ses collègues.

L'explication alternative - l'exposition soudaine de glaces éjectant de la poussière en se vaporisant (favorisée en décembre 2010) - ne parvient pas à expliquer l'affaiblissement si rapide du nuage.

Le nuage et la queue de poussière (tail) de l'astéroïde Scheila vus par Hubble le 27 décembre 2010, quelques jours avant qu'ils ne disparaissent. Crédit : NASA/ESA/UCLA

Le nuage et la queue de poussière (tail) de l'astéroïde Scheila vus par Hubble le 27 décembre 2010, quelques jours avant qu'ils ne disparaissent. Crédit : NASA/ESA/UCLA

Un impact tous les cinq ans

Grâce au satellite Swift, opérant dans l'ultraviolet et le visible, Dennis Bodewits (Université du Maryland) et ses collègues parviennent à la même conclusion. « La morphologie de l'éjecta s'expliquerait par un impact oblique à 18 000 km/h », précisent-ils. Compte tenu du nombre de corps de taille comparables à Scheila dans la Ceinture d'astéroïdes, « ce genre d'événement devrait avoir lieu tous les cinq ans ». Ils ne sont pas donc rares.

Scheila vu par le satellite Swift le 15 décembre 2010. Crédit : NASA/Swift/DSS

Scheila vu par le satellite Swift le 15 décembre 2010. Crédit : NASA/Swift/DSS

Un cratère de 300 mètres

L'impact observé en décembre a probablement laissé un cratère d'au moins 300 m de diamètre à la surface de Scheila. Lors de son de survol de l'astéroïde (21) Lutetia, d'une taille comparable à Scheila, la sonde européenne Rosetta avait observé ce genre de cratère.

La vidéo ci-dessous (en anglais), explique ce qu'il s'est probablement passé sur Scheila.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Retrouvez la conférence d'Aurélien Barrau aux RCE

    Chaque semaine nous publions une conférence donnée lors des Rencontres du Ciel et de l'Espace, début novembre 2018, à la Cité des Sciences et de l’Industrie. Pour débuter cette série, Aurélien Barrau aborde la relativité générale et la mécanique quantique.

  • La vie a pu éclore sur la Lune

    Des chercheurs estiment que notre satellite a pu abriter de l’eau liquide en surface et peut-être une forme de vie à deux époques : peu après sa formation il y a 4,4 milliards d’années, puis lors d’un épisode de volcanisme tardif, il y a 3,5 milliards d’années.

  • Série « Mars », saison 2, nous aimons, nous vous disons pourquoi

    Deux ans après le tout premier épisode, la saison 2 de la série « Mars » déboule en France le 11 novembre sur National Geographic Channel. Nous l’avons vue et nous avons aimé. On vous dit pourquoi (sans spoiler).